^

Société

Occupation à Pôle Emploi

A Orléans, des Gilets jaunes mobilisés contre la réforme de l’assurance chômage

Mardi matin, les Gilets jaunes d'Orléans ont manifesté et occupé l'agence Pôle Emploi Coligny, à Orléans pour alerter les chômeurs sur la réforme de l'assurance chômage, entrée en vigueur le 1er novembre.

mercredi 6 novembre

A l’approche du 1er anniversaire du mouvement des Gilets jaunes, ceux-ci sont bien décidés à ne rien lâcher. Alors que le gouvernement continue son offensive contre le monde du travail, visant les plus précaires et les chômeurs avec la réforme de l’assurance chômage
les Gilets jaunes d’Orléans restent déterminés à répondre aux attaques. Soutenus par le syndicat SUD Emploi, ils ont distribué des tracts et discuté avec les demandeurs d’emploi à propos des modifications des règles d’indemnisation, qui conduisent à sanctionner financièrement et de plus en plus durement les périodes sans activité.

Le mouvement des Gilets jaunes, né d’une prise de conscience des inégalités insupportables de la société capitaliste, continue à disséminer sa radicalité dans toutes les strates du monde du travail, frappées de plein fouet par la politique de Macron, entièrement au service de la bourgeoisie, du profit et de la prédation de richesse.

Les énormités proférées par Pénicaud lorsqu’elle a présenté sa réforme comme une manière de "responsabiliser les employeurs" résonnent comme un écho du vieux monde où la bourgeoisie se croyait suffisamment forte pour mentir de manière éhontée sans avoir jamais de compte à rendre. Les Gilets jaunes non seulement sont toujours là mais surtout ils n’ont rien oublié et comptent bien diffuser une autre musique dans notre classe. Cette lutte ponctuelle le montre : il s’agit maintenant de faire coaguler toute les colères sociales, de bâtir un rapport de force solide en unissant tous ceux et toutes celles qui souffrent des attaques continuelles de la classe dominante, celle qui exploite notre travail pour s’enrichir et nous désigne si facilement comme des "parasites irresponsables" quand nous sommes conduits à la précarité ou au chômage.

La lutte à Orléans fait partie de ce travail nécessaire, qui consiste à armer les consciences et à faire s’allier les révoltes pour construire une force sociale capable d’affronter les fauteurs de misère.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Syndicat   /    Société