^

Politique

Répression

A Paris, la police évacue les terrasses armée de fusils d’assaut pour le couvre-feu

Hier, la réouverture des bars était présentée par le gouvernement comme un retour à la liberté. Mais dès 21h le couvre-feu reprenait ses droits. A Paris, ce sont des policiers armés jusqu'aux dents qui ont évacué les terrasses.

mercredi 19 mai

Ce 19 mai, le gouvernement avait choisi de mettre en valeur dans sa communication le retour de la liberté permise par son deconfinement avec la réouverture des bars, cinémas et musées.

Pourtant, outre que ce déconfinement prend place sans stratégie sanitaire réelle, la liberté est loin d’être recouvrée. Ainsi, le couvre-feu est maintenu à 21h.

Comme un symbole de la persistance de mesures liberticides, on a pu voir hier des policiers évacuer les terrasses armés de fusils d’assaut. Dans une vidéo diffusée sur Facebook par le Media Décalé on peut ainsi voir les forces de répression intimer aux personnes installées en terrasse l’ordre de partir.

Définitivement, la réouverture est loin de signifier retour à la "normale".




Mots-clés

Crise sanitaire   /    Répression policière   /    Répression   /    Politique