^

Notre classe

La grève aux grévistes

AG des cheminots du Bourget : « être acteurs de leur grève ! ».

Dès 9h ce 5 décembre, les grévistes du Bourget se sont réunis sur un piquet de grève autour d’un feu qui comme l’a dit l’un d’entre eux et elles : « ne s’éteindra pas comme on ne s’arrêtera pas avant le retrait ».

jeudi 5 décembre 2019

Ce serait près de 100% de grévistes annoncé pour ce secteur. Déterminés, ils ne s’arrêteront pas, ni la clause du grand-père, ni autre alternative ne sera acceptée. Ils se battent pour eux mais aussi pour les autres, pour leurs enfants, pour tous les salariés.

Si pour l’heure, ils n’étaient qu’une soixantaine ce matin, cette absence peut être expliquée en partie par la difficulté de se rendre à l’AG, ou encore la nécessité de garder les enfants car une grande majorité des écoles sont fermées. Pour les prochaines AGs, les grévistes ont discuté de comment résoudre le problème. En effet, permettre aux grévistes de venir à leur propre Assemblée Générale est clé pour la poursuite du mouvement.

Les grévistes appellent à une massification pour que personne ne négocie à leur place, « les grévistes doivent être acteurs de leurs grève ».

Après plusieurs prises de paroles, l’AG a voté à l’unanimité la reconduction de la grève pour demain, vendredi 6 décembre. C’est toujours au 104 avenue Marceau à Drancy qu’ils se donnent




Mots-clés

Grève   /    Notre classe