^

Notre classe

Convergence des luttes

Acte 18 à Paris : les cheminots de l’intergare ont accueilli les Gilets Jaunes à la Gare du Nord

De nombreux gilets jaunes s'étaient donnés rendez-vous dans certaines gares parisiennes au matin de cet acte 18. Les cheminots du collectif intergare, qui s'est créé lors de la grève du printemps 2018, ont organisé un pot d'accueil dans la gare du nord.

samedi 16 mars

Des appels de Gilets Jaunes circulaient sur les réseaux sociaux à la veille de l’acte 18, proposant aux manifestants non-parisiens de se retrouver dans les gares de la capitale au matin de la manifestation. Le collectif de cheminots de l’intergare, qui s’était monté au printemps dernier pour contester la stratégie de la défaite imposée par les directions syndicales face à la réforme du rail, et qui a depuis le 17 novembre affirmé à de nombreuses reprises son soutien au mouvement des Gilets Jaunes a décidé de s’organiser pour accueillir les manifestants.

Les Gilets Jaunes venant de l’est et du nord de la France se sont donc retrouvés dans la Gare du Nord, le rendez-vous regroupant plusieurs centaines de personnes. Les soutiens parisiens sur place avaient organisé un petit déjeuner, qui n’a pas manqué de faire plaisir aux manifestants, et de permettre des échanges chaleureux avec les travailleurs du rail présents.

Derrière une banderole affichant « Cheminots et Gilets Jaunes, ensemble faisons dérailler Macron », plusieurs centaines de personnes sont parties ensemble de la Gare du Nord pour rejoindre la manifestation sur les Champs Élysées

.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Intergare   /    Cheminot-e-s   /    SNCF   /    Notre classe