^

Politique

A la solde du gouvernement

Acte VI : 800 gilets jaunes à Paris ? Les grands médias encore pris en flagrant délits de mensonge

800 « gilets jaunes » environ à Paris. C’est le chiffre que martèle l’ensemble des médias, relayant ainsi les informations de la préfecture de Police de Paris. Après la censure par France 3 des affiches anti-Macron, les grands médias persistent dans le mensonge éhonté. Il suffit pour cela de voir les différentes vidéos live sur les réseaux sociaux pour voir qu’il y a plusieurs milliers de personnes qui manifestent actuellement.

samedi 22 décembre 2018

A midi, la préfecture de police affirmait que quelques 800 personnes manifestaient dans les rues de la capitale. Si on ne s’étonne pas que la préfecture, relai de la politique gouvernementale, joue comme par habitude avec les chiffres de manifestants pour scénariser un « essoufflement » de la mobilisation des gilets jaunes, les grands médias de leur côté font un saut dans le mensonge déjà éhonté.

De BFM TV, en passant par CNEWS, jusqu’à France Info, et France 3, ils tous sont unanimes 800 personnes à tout casser qui manifestent à Paris. Les images montrant des gilets jaunes se battant en duel, tout comme les premières images de Montmartre où les gilets jaunes arrivaient tout juste sont utilisés comme illustration pour justifier les mensonges éhontés.

Avant midi, environ 3000 personnes étaient déjà en manifestations aux alentours de place de Clichy, et depuis de nombreux gilets jaunes ont rejoint les cortèges. Ils sont plusieurs milliers de gilets jaunes dans les rues de Paris. Et les gilets jaunes en ont bien conscience. Quand on annonce aux gilets jaunes que les grands médias affirment qu’il y a 800 personnes, la réponse est unanime, des rires mais pas de surprise. « Comme toujours ils minimisent pour manipuler la population ». "Les médias sont à la solde du gouvernement."

En effet, si France 3 se permet aujourd’hui de censurer par 2 fois une affiche anti-Macron, les grands médias à la solde de Macron et des grands capitalistes font en ce moment un saut. C’est ce qu’exprime notamment la tribune appelant "l’ensemble des forces politiques de la gauche de gauche, aux journalistes et à leurs syndicats, aux collectifs de journalistes précaires, aux médias alternatifs comme à l’ensemble des usagers des médias, pour contester les dérives médiatiques actuelles et penser urgemment la réappropriation démocratique des médias (des) dominants !".




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Politique