^

Politique

"Le droit d'être islamophobe" ?

Agression islamophobe : une femme voilée agressée à coup de couteau devant ses enfants

Une femme de 24 ans portant le voile a été agressée à coups de couteau par un homme qui aurait agi “sur fond de propos islamophobes”. Cette agression s’inscrit dans un contexte de banalisation, toujours plus forte, de l’islamophobie.

jeudi 12 septembre

Crédits photos : Keystone

C’est alors qu’elle était en compagnie de son mari et de ses enfants, qu’une femme de 24 ans portant un voile a été abordée par un homme, qui lui a asséné plusieurs coups de couteau au cou, dans le sternum et dans le dos. Gravement blessée, elle sera transportée à l’hôpital peu après que deux gendarmes aient arrêté l’individu qui sera finalement hospitalisé en psychiatrie.

Si de l’aveu du procureur de la République de Saint-Etienne, l’homme aurait agi “sur fond de propos islamophobes”, le magistrat se refuse à qualifier cette agression islamophobe, déclarant “il y a eu d’autres victimes avant, sans lien, je me garde de retenir une motivation religieuse.”

Il est en effet bien plus simple pour la “République” de mettre cette agression sur le compte de la folie ou du taux d’alcoolémie de l’agresseur, comme le font les grands médias, plutôt que de reconnaître le caractère islamophobe de l’agression, conséquence d’une société qui légitime les discriminations et l’exercice de la violence contre les musulmans comme un acte "civilisateur", alors qu’elle n’est qu’un produit des politiques colonialistes impérialistes en Afrique, au Maghreb, et au Moyen-Orient...




Mots-clés

Islamophobie   /    Politique