^

Société

Répression

Amazon. Une action contre le black friday réprimée, 8 interpellés

Ce 28 novembre, dans l'Essonne, un entrepôt d'Amazon a été bloqué à l'occasion du black friday. La répression a frappé avec 8 interpellations.

jeudi 28 novembre

A quelques jours du 5 décembre, de nombreux appels à l’action et au boycott du « black friday » ont fleuri sur les réseaux sociaux. Dans l’Essonne, une action de blocage d’un grand entrepôt d’Amazon a eu lieu ce jeudi 28 novembre.

La police, présente sur la zone, a très rapidement cherché à déloger les bloqueurs, qui avaient constitué des chaines pour tenir devant l’entrée de l’entrepôt. S’il n’y a pas eu, à notre connaissance, d’utilisation de gaz lacrymogènes ou autre tirs de LBD, la répression a tout de même frappé.

Ainsi, au moins 8 personnes ont été interpellées, sans que l’on connaisse pour l’instant les suites judiciaires éventuelles. Une répression qui apparaît comme moins « spectaculaire » que celle qui touche les manifestations, et notamment les Gilets Jaunes, mais qui porte un message clair, avant le 5 décembre : toute action de contestation, quelle qu’elle soit, sera réprimée. Alors que nous abordons la dernière ligne droite en vue de la préparation du 5 décembre, cela en dit long sur le rapport de force qu’il s’agira d’imposer au gouvernement pour le faire reculer : celui d’une mobilisation massive, dans la grève reconductible, en vue d’une généralisation du conflit et d’une dynamique de grève générale.




Mots-clés

5 décembre   /    Amazon   /    Société