^

Politique

Semaine décisive

Appel national à la grève des éboueurs : un secteur clé pour l’extension de la grève

Après les transports en commun, les dockers et travailleurs des ports, l’énergie, les raffineries, la Poste et les Télécoms, la Fonction publique, l’Éducation, l’aviation, c’est au tour du secteur des transports des déchets d'appeler à se mobiliser à partir du 9 Janvier pour le retrait de la réforme. Un secteur d'envergure qui pourrait contribuer au recul du gouvernement.

lundi 6 janvier

C’est par l’intermédiaire de la FNST CGT (Fédération Nationale des Syndicats de Transports) que l’on apprend que le secteur des déchets compte lui aussi entrer en grève et rejoindre les secteurs maintenant mobilisés depuis plus d’un mois pour augmenter le rapport de force face au gouvernement.

Il s’agit la d’un secteur du privé à fort potentiel de blocage qui appelle à un mouvement national (visant à renforcer les actions locales ayant déjà pu être organisées dans certaines villes depuis décembre) pour peser dans le sens du retrait du projet de réforme des retraites. L’addition des forces lors de la journée nationale du 9, qui se veut une date clé pour la suite du mouvement, avec en perspectives immédiates les 10 et 11 Janvier sera un élément déterminant pour faire entendre la colère et l’opposition au projet de réforme mais aussi à Macron et son monde.

Face à un gouvernement qui cherche l’isolement de la RATP et la SNCF, l’entrée dans la danse des éboueurs aux côtés des raffineries et des enseignants constituer l’élément décisif de cette nouvelle semaine de mobilisation, qui fait suite à deux semaines de vacances qui avaient démontré la force de détermination et de frappe des grévistes du rail et du ferré. L’entrée des éboueurs en grève est donc un pas de plus vers l’extension du mouvement et le recul du gouvernement.




Mots-clés

Mouvement des retraites 2019-2020   /    Grève décembre 2019   /    Réforme des retraites   /    mouvement ouvrier   /    Grève   /    Grève générale   /    Politique