^

Politique

Répression

« Aux Pays-Bas on tire à balles réelles » : un haut-fonctionnaire LREM s’en prend aux Gilets jaunes

Alors que les Gilets jaunes manifestaient ce samedi, les militants LREM se sont déchaînés. Sur Twitter, Gilles Chevalier, haut-fonctionnaire LREM, s’en est pris aux « Gilets jaunes et autres fouteurs de merde » en évoquant les tirs « à balles réelles » de la police aux Pays-Bas ce week-end. Une insulte aux allures de menace.

lundi 22 novembre

La décence étouffe rarement les militants LREM. Sur Twitter ce week-end, Gilles Chevalier qui se présente comme « Européen, français, républicain. Catho et laïc. Anti FI et anti RN. A gauche et LREM » en a encore livré une belle démonstration.

Ce haut-fonctionnaire qui est actuellement Contrôleur général des armées au Ministère de la Défense a ainsi vociféré samedi, alors que se tenaient des manifestations de Gilets jaunes dans toute la France : « Message à l’attention des Gilets jaunes et autres fouteurs de merde : aux Pays-Bas la police tire à balles réelles sur les émeutiers. Estimez-vous heureux ! »

Une référence à la répression violente de ces derniers jours aux Pays-Bas où la police a tiré à balles réelles, blessant deux manifestants. Non seulement le tweet a résonné comme une menace pour de nombreux Gilets jaunes, mais il apparaît particulièrement indécent quand on se rappelle du bilan de la répression qui s’est abattue sur les manifestants depuis trois ans.

Au total, ce sont en effet des dizaines de blessés grave et des milliers de manifestants qui ont été blessés par la police, auxquels il faut ajouter toutes et tous les interpellés. Pour Gilles Chevalier il faudrait « s’estimer heureux », et les tirs à balles réelles aux Pays-Bas ne semblent pas particulièrement choquants. LREM rappelle ainsi ce qu’il est : un parti de l’ordre, profondément répressif et anti-populaire.




Mots-clés

Répression policière   /    Gilets jaunes   /    LREM   /    Répression   /    Politique