^

Barbara Eshgham

Les femmes de ménage du Mirail en colère

Mirail. Les sociétés de nettoyage changent, les conditions de travail restent désastreuses

27 février | Les agentes de nettoyage de l’Université Toulouse II s’étaient mobilisées l’année dernière face aux conditions de travail inhumaines qu’elles subissaient, et les choses n’ont aujourd’hui pas vraiment (...)

Répression

Un chercheur licencié pour ses liens supposés avec l’extrême-gauche : la chasse est ouverte !

20 février | Un chercheur a été licencié du Centre National d’Études Spatiales où il travaillait, à Toulouse, en raison de ses liens supposés avec « l’extrême gauche radicale ». Malgré l’annulation du licenciement par (...)

0 suppression de postes, 0 baisse de salaires !

Pressions, départs forcés : l’envers du décor des suppressions de postes à La Redoute

6 février | L’entreprise française de textile la Redoute, leader dans le secteur de la vente par correspondance, est accusée de déguiser des licenciements en les faisant passer pour des départs volontaires. Ces (...)

Toulouse. A l’université Capitole des jobs précaires pour lutter contre la détresse psychologique

29 janvier | Face à la détresse psychologique des étudiant.e.s, l’université du Capitole à Toulouse embauche d’autres étudiants avec des contrats précaires pour leur venir en aide et les « rebooster » ou quand la (...)