^

Notre classe

"Et c'est pas le pangolin le responsable !"

Benjamin Amar, prof CGT 94, atteint du COVID : "Pas d’union sacrée avec ceux qui sont responsables de cette saloperie !"

Nous relayons ci-dessous la vidéo qu'a fait Benjamin Amar, prof dans le 94 et syndiqué à la CGT, sur son lit d'hôpital depuis 10 jours, atteint du Covid-19 :" Il n'y aura pas d'union nationale ! Il n'y a pas d'union sacrée avec ceux qui sont responsables de cette saloperie ! Voilà ! Et c'est pas le pangolin le responsable !". Prompt rétablissement au camarade.

lundi 6 avril

"Bonjour les amis de facebook et de twitter, ça fait un petit moment que je n’ai pas été sur les réseaux sociaux et vous en avez une explication claire, simple, précise. Voilà, la raison c’était le COVID-19, cette saloperie dont j’ai été contaminé sous une forme grave, voilà. Et donc j’ai passé 10 jours en service réanimation, une saison en enfer, pour reprendre les mots de Rimbaud.

C’est une saloperie ce truc. On l’a bien compris là je pense aujourd’hui, c’est une saloperie qui est le pur produit de la mondialisation libérale. Cette saloperie, ce sont les termes que j’utilise volontiers, cumule toutes les faces hideuses de la mondialisation, sans exception, elle n’en rate aucune. Voilà, c’est le monstre que nous avons engendré et la situation dans les services hospitaliers elle est terrible, elle est terrible. Il y a des situations qui sont au-delà de l’indicible. Alors bien évidemment les personnels hospitaliers son exemplaires, ils sont d’une abnégation, d’une disponibilité, d’une compétence extrême.

Voilà. Autrement dit, tout simplement, ce petit message pour vous dire que je suis heureux d’être de retour parmi vous, parmi les vivants ! Même si, voilà il va falloir encore un peu de temps pour s’en remettre.

Bien évidemment, tout ceci va poser des questions politiques, des questions économiques, sociales que certains ont envie d’éluder au profit de "l’union nationale", "l’unité nationale". Mon point de vue à moi c’est qu’ils peuvent se la carrer où je pense cette insupportable union nationale ! Il n’y aura pas d’union nationale ! Il n’y a pas d’union sacrée avec ceux qui sont responsables de cette saloperie ! Voilà ! Et c’est pas le pangolin le responsable ! Y aura pas d’union sacrée !

S’il fallait, plus que jamais, une raison de ce battre contre l’hydre de la mondialisation libérale, bin voilà, le COVID-19, vient de nous en trouver un sacré ! Donc on va se remettre d’équerre, on va se remettre sur pied, parce que ça c’est l’urgence. On va se protéger, on va respecter ce confinement, et ensuite, on réglera la question politique de tout ça, sans aucune possibilité d’union sacrée avec la clique libérale, ni de près, ni de loin."




Mots-clés

Covid-19   /    Education nationale    /    CGT educ’action   /    #NosViesPasLeursProfits   /    Notre classe