^

Besançon

Justice de classe

2 mois de prison avec sursis requis pour avoir crié “Castaner assassin’’

3 mai | Pour avoir scandé “Castaner assassin”, trois Gilets Jaunes de Besançon ont été poursuivi en justice, la réquisition du procureur est de 2 mois avec sursis, pendant que Castaner continue à exécuter sa (...)