^

Notre classe

Retraites

Biarritz : une grève de contrôleurs aériens immobilise l’aéroport

Si le gouvernement s’obstine à vouloir nous faire croire que la bataille est déjà terminée, par ci et par là des secteurs continuent la lutte, comme celui des contrôleurs aériens.

jeudi 6 février

Selon Air Journal l’impact de la grève des contrôleurs aériens contre la réforme des retraites serait « quasi nul ». Cependant, la ville de Biarritz, hôte du G7 il y a quelque mois à peine, est aujourd’hui elle aussi gagnée par la mobilisation et son aéroport est complètement à l’arrêt. Tous les vols prévus aujourd’hui ont été interrompus suite à la décision des contrôleurs aériens de se joindre à la journée interprofessionnelle de mobilisation et de grève.

En principe, la grève ne serait pas reconduite au-delà d’aujourd’hui mais cette journée de mobilisation est encore une fois l’occasion de démontrer dans les faits, et malgré les discours mensongers du gouvernement, l’impopularité dans tous les secteurs du projet de loi de réforme des retraites.

Il est certain que les journées isolées ne seront pas suffisantes pour faire reculer le gouvernement. Cependant, la situation est très loin de marquer un « retour à la normale » et encore moins la fin de la bataille. Ce que les grèves dans des secteurs si variés montre c’est qu’il reste encore des forces pour préparer un second round de cette bataille contre Macron, le patronat et leurs réformes.