^

Jeunesse

Blocages de lycées à Montpellier : plusieurs blessés et interpellés

Ce vendredi 6 décembre, trois lycées étaient bloqués à Montpellier, Clémenceau et Monnet. Dès 8h le matin, les policiers sont intervenus, faisant ainsi quelques blessés légers.

vendredi 6 décembre 2019

Suite à la mobilisation massive d’hier, les lycéens ont à nouveau bloqué une partie des lycées de Montpellier. La police est intervenue sur tous ces derniers, a fait plusieurs blessés et quelques interpellations.

A Jules Guesde, le blocage a commencé aux alentours de 7h30 quand quelques élèves se sont assis devant l’entrée. Deux voitures de police sont arrivées rapidement, ont dispersé facilement ce petit groupe et enlevé le mobilier urbain rassemblé aux alentours du lycée. Peu après leur départ, les lycéens sont revenus, cette fois-ci en bloquant le portail avec des poubelles.

Une partie de l’administration a aussi pris part à la répression, menaçant et bousculant les élèves. La Compagnie Départementale d’Intervention (CDI) est cette fois intervenue. Des feux de poubelles ont ensuite pris, nécessitant l’intervention des pompiers.

Une troisième charge, toujours de la CDI, a eu lieu, plus violente, à coups de boucliers et de matraques. Les rails de tram ont été bloqués par des feux de poubelles toute la matinée et plusieurs personnes encore présentes se sont faites interpeller. Face à la répression et en soutien aux élèves, quelques professeurs étaient présents et se sont réunis en Assemblée Générale ce midi.




Mots-clés

Grève   /    Montpellier   /    Lycées   /    Jeunesse