^

Politique

Islamophobie

Campagne d’extrême-droite : le lauréat de la meilleure baguette de Paris traité d’« islamiste »

Toujours à l’affût lorsqu’il s’agit de stigmatiser les musulmans, l’extrême droite a lancé une campagne islamophobe cette semaine contre Makram Akrout, le lauréat du concours de la meilleure baguette de Paris d'origine tunisienne.

vendredi 1er octobre

Vendredi dernier avait lieu le concours de la meilleure baguette de Paris. Une distinction remportée par Makram Akrout, boulanger dans le 12ème. « Cela fait 20 ans que je fais mes baguettes à Paris et ça fait des années que je participe à ce concours. Je suis super content ! Mais je vais me remettre à travailler parce que ce week-end il va y avoir du monde ! » a déclaré le lauréat, ému.

L’homme étant d’origine tunisienne, l’extrême droite s’en est rapidement mêlée. La faschosphère a ainsi lancé une campagne islamophobe contre le gagnant. Comme à leur habitude, les militants d’extrême-droite sont allés déterrés de vieilles publications pour trouver des messages critiques de la France et accuser l’homme de « haine ». Des médias d’extrême-droite comme Valeurs Actuelles et des éditorialistes comme Élisabeth Levy ont repris l’affaire. Dans une chronique pour Sud Radio elle a déclaré : « au vu de ses messages le boulanger de l’Elysée serait un islamiste bon teint ». Une cabale islamophobe scandaleuse, redoublée d’accusations de triche visant à salir le lauréat, qui ont été relayées par le Parisien et BFM, tandis que le préfet de Paris a été saisi pour vérifier ces informations.

Comme d’habitude, l’extrême-droite déverse son idéologie raciste et s’en prend aux musulmans qui bénéficient de la moindre exposition médiatique. L’affaire n’est ainsi pas sans rappeler le cas de la chanteuse Mennel, prise à partie pour de vieilles publications après son passage dans l’émission The Voice. Après une semaine et demie à ne parler que de la candidature Zemmour, et alors que les idées d’extrême-droite se généralisent dans le champ politique, avec la contribution active de LREM, de la droite et d’une partie de la gauche, tout est bon pour faire polémique et attiser la haine xénophobe et anti-musulmans. Face à cette campagne islamophobe, nous apportons notre soutien à Makroum Akrout.




Mots-clés

Islamophobie   /    Racisme   /    Extrême-droite   /    Politique