^

Politique

Emission

Ce jeudi à 21h : « Justice d’exception, répression et offensive néo-libérale » avec JM. Rouillan & E. Marcel

Alors que Jean-Marc Rouillan a récemment fait condamner la France par la CEDH pour violation de sa liberté d’expression, l’acharnement continue contre l’écrivain et militant. Ce jeudi, nous reviendrons avec lui et l’une de ses avocates, Elsa Marcel, sur l’offensive qu’il subit, ainsi que sur la question de la répression d’Etat et des politiques autoritaires.

lundi 25 juillet

Le 23 juin dernier, la Cour Européenne des Droits de l’Homme condamnait la France pour la violation de la liberté d’expression de Jean-Marc Rouillan dans le cadre de l’affaire « Courage ».. Une victoire juridique qui n’empêche pas l’Etat de continuer son acharnement, menaçant de réincarcérer le militant et écrivain qui a passé 28 années de sa vie en prison.

En parallèle de cette offensive spécifique, la répression des militant·e·s et des mouvements sociaux ne fait que se renforcer ces dernières années. Interdictions de manifestations, assignations à résidence, condamnations massives de manifestants, violences policières… : la répression d’Etat est plus que jamais un sujet qui concerne toutes et tous ceux qui entendent lutter pour leurs droits et contre l’avenir que nous promet ce système.

Comment analyser l’acharnement contre Jean-Marc Rouillan ? Quel rôle joue la répression politique dans le déploiement des politiques néolibérales ? Quelles perspectives pour la lutte contre les politiques autoritaires ? Pour échanger ces questions, nous recevons ce jeudi 21h Jean-Marc Rouillan et Elsa Marcel, avocate, membre de l’équipe juridique de Jean-Marc Rouillan et militante à Révolution Permanente.

A retrouver sur Youtube, Facebook et Twitter.

Pour nous soutenir, c’est par ici !



Mots-clés

Loi sécurité globale   /    Répression policière   /    Néolibéralisme   /    Prisonniers politiques   /    Prisons   /    Répression   /    Politique