^

Notre classe

Appel RATP-SNCF à tous les secteurs

Ce mercredi 27, nouvelle rencontre RATP-SNCF pour préparer la grève dès le 5

Nous relayons ci-dessous l’appel des cheminots et des salariés de la RATP en vue du mouvement de grève à partir du 5 décembre. Ce mercredi 27 novembre, ils appellent tous les secteurs à se réunir, discuter et préparer ensemble les mobilisations interprofessionnelles du mois de décembre. Le rendez-vous est donné ce mercredi 27 novembre à 18h à la Bourse du Travail de Saint Denis, en région parisienne.

samedi 23 novembre 2019

Après deux premières rencontres, des cheminots de la SNCF et des salariés de la RATP appellent à une nouvelle rencontre ce mercredi 27 novembre à la Bourse du Travail de Saint Denis, au 9 rue Genin (93200, Saint Denis). Cette fois-ci, ils appellent l’ensemble des secteurs, enseignants, jeunes, habitants des quartiers populaires, gilets jaunes, travailleurs du public comme du privé, à venir converger et discuter pour préparer tous et toutes ensemble la mobilisation et la grève à partir du 5 décembre. La discussion sera suivie d’un apéro convivial interprofessionnel.

Evénement Facebook : https://www.facebook.com/events/575719513200961/

Nous relayons ci-dessous l’appel qu’ils ont adressé à leurs collègues :

Tous ensemble, construisons une grève générale illimitée à partir du 5 décembre

Nous exigeons le retrait pur et simple de cette proposition de réforme des retraites ! Le projet du gouvernement n’est ni amendable, ni négociable ! Organisons-nous, partout, dès maintenant pour combattre cette régression sociale inacceptable !

Une soixantaine de salariés de la RATP et de la SNCF, de plusieurs dépôts, gares, ateliers et terminus, syndiqués et non syndiqués, ont décidé de se rassembler pour préparer la grève illimitée qui débutera ce 5 décembre.

Le gouvernement Macron s’attaque aujourd’hui à nos retraites, que l’on soit du public ou du privé. Sous prétexte de mettre en place un système de retraite universel censé être plus simple et plus juste, il n’en est rien et nous le savons tous ! L’objectif est de tirer les droits de tous vers le bas, avec comme finalité pour toutes les travailleuses et pour tous les travailleurs, devoir travailler plus longtemps pour gagner moins !

Ce modèle social, nous n’en voulons pas et le rejetons en bloc ! Si nivellement il doit y avoir, il doit se faire par le haut et non l’inverse.

En effet, ce projet de réforme signifie un recul sans précédent, c’est pourquoi, lors de cette réunion, nous sommes toutes et tous tombé(e)s d’accord sur un retrait pur et simple de cette réforme.

Soyons clairs, si nous voulons le retrait, il n’y a rien à aller négocier dans les salons de l’Elysée. Les "négociations" proposées par le gouvernement ne sont que des tentatives d’endormissement et un piège pour nous diviser.

Au lieu d’aller à ces pseudo-négociations, les syndicats devraient écouter la colère des salariés et appeler clairement à une grève illimitée jusqu’au retrait.

La seule chose qui peut faire reculer le gouvernement est la construction d’un véritable rapport de force, sur le terrain, par la grève et l’auto-organisation de la base. Nous voulons être les maîtres de notre grève, et prendre nous-mêmes les décisions dans nos assemblées générales qui devront se tenir partout dès le 5 décembre.

Pour préparer cette mobilisation d’ampleur, nous avons décidé d’organiser des tournées communes RATP/SNCF dans nos dépôts, ateliers, gares, terminus..., et de prendre contact avec des salariés d’autres secteurs professionnels qui cherchent également à construire cette convergence historique.

Nous appelons l’ensemble des salariés de la RATP et de la SNCF à se joindre à nos initiatives et à participer à une prochaine rencontre qui aura lieu le 27 novembre 18h à Saint-Denis pour préparer la suite toutes et tous ensemble !

Notre avenir et celui de nos enfants nous appartient !
Construisons une mobilisation forte ! Personne ne le fera à notre place !




Mots-clés

5 décembre   /    Réforme des retraites   /    Grève   /    Grève générale   /    RATP   /    SNCF   /    Notre classe