×

Répression antisyndicale

Ce mercredi à Nanterre : soutien à Hassan de la RATP, menacé de sanction pour son travail syndical

Ce mercredi 23 septembre à 16h aura lieu au dépôt de bus RATP de Nanterre un rassemblement de soutien pour Hassan, militant Solidaires RATP et élu du CSE3. Faisant face à des accusations mensongères de sa direction, il risque une lourde sanction.

Ali K., agent RATP

22 septembre 2020

Facebook Twitter

Hassan est accusé d’avoir ordonné aux salariés chargés de la désinfection des bus de démarrer des bus, ce qui est à l’encontre des règles en vigueur. Dans les faits, c’est la direction du centre bus qui a demandé aux salariés de démarrer les bus, et tente honteusement d’inverser les rôles pour se couvrir. Les élus n’ont fait que leur travail lors du contrôle de la désinfection des bus et Hassan possède les preuves dévoilant les mensonges de la direction.

Cette attaque s’inscrit dans la politique de répression qu’exerce la direction de la RATP à l’encontre de nombreux militants syndicaux et grévistes (François, Patrick, Yassine et Alexandre pour le dépôt de Vitry, Ahmed pour le dépôt de Flandre, Hani pour le dépôt de Belliard etc.), dans un contexte où les attaques sur les conditions de travail des machinistes vont être très fortes. Elle voit en effet d’un mauvais œil tout élu capable de mobiliser un secteur important de l’entreprise face à ces attaques.

Face à cette situation, Hassan a besoin de toute notre solidarité ! Soyons présents massivement au rassemblement mercredi 23/09/2020, à 16h au 31 rue Kléber 92000 Nanterre, pour le soutenir !

[MOBILISATION GÉNÉRALE POUR HASSAN, SYNDICALISTE RATP AU DÉPÔT DE NANTERRE]

Que lui reproche-t-on ? D'avoir fait...

Publiée par Solidaires 92 sur Lundi 21 septembre 2020


Facebook Twitter
Éducation : la grève du 22 avril ne peut rester isolée, il faut un plan pour élargir la lutte !

Éducation : la grève du 22 avril ne peut rester isolée, il faut un plan pour élargir la lutte !

SNCF : 300 personnes en soutien à Régis, menacé de licenciement pour avoir dénoncé des VSS

SNCF : 300 personnes en soutien à Régis, menacé de licenciement pour avoir dénoncé des VSS

Roissy : face à la pression patronale, les salariés d'un sous-traitant de Sixt en grève reconductible

Roissy : face à la pression patronale, les salariés d’un sous-traitant de Sixt en grève reconductible

100€ à débourser pour accéder à son CPF : le gouvernement fait à nouveau payer les travailleurs

100€ à débourser pour accéder à son CPF : le gouvernement fait à nouveau payer les travailleurs

« Ils veulent museler toute contestation ». La CGT Fleury Michon appelle à la grève contre la répression

« Ils veulent museler toute contestation ». La CGT Fleury Michon appelle à la grève contre la répression

5 jours de mise à pied : la SNCF réprime Marion, cheminote ayant dénoncé une agression sexuelle

5 jours de mise à pied : la SNCF réprime Marion, cheminote ayant dénoncé une agression sexuelle

« Tavares gagne 36,5 millions grâce aux ouvriers sous-payés » Vincent, délégué CGT Stellantis

« Tavares gagne 36,5 millions grâce aux ouvriers sous-payés » Vincent, délégué CGT Stellantis

Toulouse. Marche blanche en mémoire d'Adrien, employé de l'ATPA-SPA en lutte contre la maltraitance animale

Toulouse. Marche blanche en mémoire d’Adrien, employé de l’ATPA-SPA en lutte contre la maltraitance animale