Admin

Sections Accueil

Notre Classe

Monde

Ce qui se cache derrière l'arrestation du grand patron Rebrab en Algérie

Ni patrons, ni militaires

Ce qui se cache derrière l’arrestation du grand patron Rebrab en Algérie

La nuit du 22 avril, la première fortune du Maghreb, l’algérien Issad Rebrab, était arrêtée et transférée à la prison d’El Harrache près d’Alger. Cette arrestation intervient alors que la mobilisation en Algérie est toujours aussi massive depuis le 22 février. Face à la détermination des masses le régime tente de se recomposer à travers la mise en place de concertations avec les partis d’opposition en vue d’organiser des élections présidentielles le 4 juillet prochain, tandis que le gouvernement a lancé sous l’impulsion de l’appareil militaire une fausse opération mains propres pour se dédouaner des affaires de corruption des vingt dernières années, en arrêtant plusieurs grands patrons et anciens ministres proches du clan Bouteflika, et affirmer son rôle d’interlocuteur politique incontournable pour la conduite des affaires des classes dominantes.