×

Droit de grève

Coups au visage, deux interpellations : la police attaque le piquet des grévistes de Vertbaudet

Alors que les travailleuses de Vertbaudet sont en grève depuis 57 jours pour les salaires, la police tente de casser le mouvement. Ce lundi, des policiers ont attaqué le piquet, s'en prenant à des délégués CGT et interpellant deux soutiens, dont un a eu l’épaule luxée.

Paul Morao

15 mai 2023

Facebook Twitter
Coups au visage, deux interpellations : la police attaque le piquet des grévistes de Vertbaudet

Capture d’écran vidéo / CGT

La grève des travailleuses de Vertbaudet à Marquette-lez-Lille est devenue ces dernières semaines un symbole de détermination. Les grévistes du prêt-à-porter sont en effet mobilisées depuis bientôt deux mois pour des augmentations de salaires, face à une direction ultra méprisante qui n’a pas hésité à embaucher des intérimaires pour casser la grève.

Alors que le patron refuse toujours de céder, il reçoit régulièrement des coups de main de la police. Jeudi dernier, celle-ci débloquait ainsi l’entrée principale de l’entrepôt. Pas de quoi entamer le moral des grévistes qui avaient rapidement repris les blocages.

Ce lundi matin, la police est à nouveau intervenue pour débloquer un accès arrière de l’entrepôt afin de laisser passer des camions. Une opération violente, menée après qu’« une réunion secrète se soit tenue en Préfecture, en présence de la direction de Vertbaudet » dénonce l’UD CGT 59, et à la suite de laquelle deux soutiens ont été interpellés, parmi lesquels au moins un militant CGT.

Contactée par Révolution Permanente, Manon Ovion, déléguée CGT, dénonce « Ils ont fait intervenir les policiers et c’est allé loin, ils ont interpellé deux soutiens CGT. Un d’eux a été plaqué au sol, ils étaient à six dessus et ils lui ont luxé l’épaule » La CGT dénonce également des « coups au visage » et des violences contre des délégués CGT de Vertbaudet, tout en précisant que le piquet était toujours là.

Une offensive face à laquelle les grévistes comptent bien contre-attaquer. Après avoir organisé un rassemblement à Lille pour les interpellés, un communiqué de l’UD CGT 59 appelle à la mobilisation ce mardi 16 mai à 10h, sur le piquet, 14 avenue industrielle à Marquette. Intitulé : « Appel à la défense du droit de grève. Contre la privatisation de l’appareil d’État. Contre les violences policières envers les travailleurs. Pour la prise en compte des revendications des grévistes de Vertbaudet », le texte dénonce :

« Le régime Macron est un régime attentatoire au droit de grève et à la démocratie, les forces de police sont au service de l’État-Vertbaudet. Voilà pourquoi nous devons le plus largement possible défendre les revendications des grévistes et, à travers elles, le droit et la démocratie. » Un appel à refuser la répression auquel il faudra être nombreux à répondre ce mardi aux côtés des grévistes. « S’il pense nous faire rentrer comme ça ils ont rien compris » concluait cette après-midi Manon Ovion.

Pour soutenir RP, faites un don !

Facebook Twitter
RATP CAP : 95 % des conducteurs de Wissous et du tramway T10 en grève pour les salaires

RATP CAP : 95 % des conducteurs de Wissous et du tramway T10 en grève pour les salaires

Répression : 9 soignants en GAV après s'être mobilisés contre la fermeture des urgences de Carhaix

Répression : 9 soignants en GAV après s’être mobilisés contre la fermeture des urgences de Carhaix

La condamnation de Safran pour homicide involontaire confirmée en appel : une victoire pour les ouvriers

La condamnation de Safran pour homicide involontaire confirmée en appel : une victoire pour les ouvriers

Grève à Radio France : quelles suites après la journée réussie du 12 mai ?

Grève à Radio France : quelles suites après la journée réussie du 12 mai ?

Grève victorieuse : les pompiers de la raffinerie de Grandpuits font plier Total !

Grève victorieuse : les pompiers de la raffinerie de Grandpuits font plier Total !

Lutte pour les salaires à Capgemini : une grève qui envoie un signal à l'ensemble du secteur

Lutte pour les salaires à Capgemini : une grève qui envoie un signal à l’ensemble du secteur

Liquidation judiciaire de MA France : 400 familles au chômage malgré les profits records de Stellantis

Liquidation judiciaire de MA France : 400 familles au chômage malgré les profits records de Stellantis

Grève des éboueurs et égoutiers à Paris : « L'inflation fait mal à tous, c'est le moment ou jamais »

Grève des éboueurs et égoutiers à Paris : « L’inflation fait mal à tous, c’est le moment ou jamais »