^

Notre classe

Tract intersyndical

« Covid19 : la RATP vous met en danger ! » Le message d’alerte d’agents RATP aux usagers

Dans un tract signé par les sections CGT de plusieurs dépôts de bus, Rassemblement Syndical RATP et Solidaires Groupe RATP, des agents des transports parisiens lancent un message d'alerte aux usagers face à la gestion catastrophique de la crise sanitaire. Ils appellent à se mobiliser par une campagne de dénonciation sur les réseaux sociaux de toute situation de mise en danger des agents comme des usagers face au Covid19.

jeudi 2 avril

Message d’alerte d’agents de la RATP aux usagers. « Covid19 : la RATP vous met en danger ! »

Alors que nous réclamons depuis des semaines des moyens pour protéger les agents comme les usagers face au risque accru de contamination dans les transports en commun, nous ne pouvons que constater la négligence dont fait preuve la RATP. Aujourd’hui, au moins #69 agents RATP ont été testés positifs au Covid_19, dont 1 décès et 2 dans une situation critique. Et nous savons que ce n’est que la partie émergée de l’iceberg puisqu’aucun test n’est réalisé.

Nous revendiquons :

- l’arrêt de la vente de tickets et des activités de contrôle, la montée des usagers par l’arrière des bus. La RATP a attendu mi-mars pour prendre ces mesures.

- la gratuité des transports pour tous et toutes. Dans cette situation de crise, il est scandaleux de vous faire payer des Pass Navigo pour un service dégradé, et qui en plus met votre santé et celle de vos familles en danger.

- du gel hydroalcoolique, des masques et des gants. Même les agents de nettoyage et de maintenance n’ont pas le matériel nécessaire pour réaliser leur travail en sécurité. Pire que ça, la RATP menace les agents de sanction disciplinaire lorsqu’ils portent un masque !

- la désinfection des moyens de transport à chaque service avec des produits et moyens adaptés. Malgré les promesses, aucune décontamination digne de ce nom n’est réalisée. Bien souvent nous retrouvons nos bus dans un état lamentable.

- une replanification des transports en fonction des besoins réels. La réduction de service est faite de manière complètement désorganisée. Alors que certaines lignes tournent à vide, d’autres se retrouvent surchargées, en particulier sur les lignes de banlieue.

- l’arrêt de toute production et activité non essentielle en période d’épidémie. C’est le seul moyen de diminuer la fréquentation des transports pour enrayer la propagation du virus.

Luttons pour notre service public !

La destruction du service public et la course au profit sont responsables de l’état calamiteux dans lequel se trouve notre système de santé aujourd’hui. Sachez que la situation dans les transports publics est semblable, et que notre mise en danger face à l’épidémie n’est que la suite logique d’une dégradation de nos conditions de transports depuis des années. La RATP joue avec notre sécurité en économisant sur la maintenance, en réduisant les effectifs et en précarisant ses agents. Elle prépare ainsi l’ouverture à la concurrence prévue dès 2025. Les conséquences sont dramatiques, avec chaque fois plus d’accidents pouvant être évités, comme des freins qui lâchent ou des bus qui prennent feu.

Soyons mobilisés contre cette mise en danger de nos vies !

Vous l’avez compris : nous ne pouvons#pas faire confiance à la RATP, ni à ses donneurs d’ordre, pour assurer notre sécurité dans les transports face à l’épidémie. Salariés des transports et usagers, nous avons tout intérêt à nous battre ensemble, pour nous protéger aujourd’hui face au Coronavirus, et pour préserver notre service public demain !

Participez à la campagne #TransportSansCovid

Vous constatez un manquement à votre sécurité face à l’épidémie ? Postez votre témoignage, photos ou vidéos sur les réseaux sociaux avec le hashtag #transportsanscovid, ou envoyez-les par WhatsApp ou Messenger à :

- Ahmed Berrahal, élu CGT RATP Flandre et secrétaire CSSCT : 06 20 31 91 57
- Hani Labidi, élu RS RATP Belliard : 06 19 89 60 09
- Alexis Louvet, co-secrétaire de Solidaires groupe RATP, 06 63 42 66 49




Mots-clés

Covid-19   /    Coronavirus   /    Transport   /    #NosViesPasLeursProfits   /    RATP   /    Notre classe