^

Délire autoritaire

Délire autoritaire et pass sanitaire : un homme se retrouve en GAV après avoir voulu se faire vacciner

Alors qu’il était en route pour recevoir sa deuxième dose, un homme d’un cinquantaine d’année s’est retrouvé en garde à vue, suspecté d’avoir une fausse attestation pour sa première dose.

mercredi 28 juillet

crédit : Nicolas Parent

Les faits se sont déroulés ce mardi, à Dijon. France bleu rapporte qu’un quinquagénaire a été dénoncé à la police par le médecin qui devait le vacciner et lui octroyer sa deuxième injection du vaccin. En effet ce dernier trouvait l’attestation vaccinale de la première dose reçue par son patient « suspecte ». Résultat : à la place de recevoir sa deuxième dose de vaccin, le patient se retrouve en garde à vue. Après vérification, il est apparu que les accusations qui pesaient sur le patient étaient absolument infondées et qu’il avait bel et bien reçu sa première dose.

Le procureur de Dijon s’est malgré cela montré enthousiaste quant à la « réactivité » des autorités, martelant au passage que « il y aura une vigilance particulièrement forte sur ce genre de tentative ou de suspicion et que s’il y a des infractions les personnes seront systématiquement et rapidement poursuivies ». En réalité, cet épisode et la réaction du procureur sont plus inquiétants que réjouissants.

En effet, ils attestent de la concrétisation de l’autoritarisme affiché par le gouvernement sur la question vaccinale. Ils témoignent aussi de l’esprit de méfiance, de délation que les dispositions gouvernementales ont instauré dans la société. Par la politique sanitaire répressive du gouvernement, l’extension des pouvoir judiciaires et de son arbitraires mène à ce genre délire autoritaire courant au ridicule

Si la vaccination est nécessaire, la stratégie autoritaire du gouvernement, dans la lignée du quinquennat, est inquiétante et va se répercuter de façon potentiellement violente sur les plus précaires.

A rebours de cette campagne par la force du gouvernement, c’est bien une campagne vaccinale qui cherche à convaincre les sceptiques et les personnes ne faisant aucunement confiance aux gouvernements qu’il faut mener. Il nous faut combattre cette offensive autoritaire là où elle se répercute : sur nos lieux de travail et dans la rue !




Mots-clés

Pass sanitaire   /    Vaccin   /    violence d’état   /    Violence   /    Macronisme   /    Violences policières   /    Répression