×

Moins de la moitié des bus qui sortent

Dépôt RATP de Belliard. "J’ai pas fait 42 jours pour m’arrêter"

Nouveau piquet, dès 4h30, sur le dépôt du Nord parisien de la rue Belliard. Toujours beaucoup de colère et de détermination.

Facebook Twitter

Une cinquantaine de grévistes et leurs soutiens, très tôt, ce matin, au dépôt de Belliard. La présence policière n’y a rien fait. Si les agents sont grévistes, avec une pointe dans la participation aujourd’hui, les bus ne sortent pas. Ou alors au compte-goutte. A peine 106 bus, sur les 232 qui quittent le dépôt en temps normal.

Les discussions sont animées, parmi les grévistes. Pour beaucoup, ça commence à faire long, mais leur détermination est intacte, d’autant qu’il y a davantage d’agents en grève, ce jeudi. Et les déclarations du gouvernement sur les pertes à la RATP et à a SNCF, comme les interventions d’Edouard Philippe (« savoir arrêter une grève » et de Sibeth Ndiaye (« revenir à la vie normale ») ont largement contribué à échauffer les esprits. « Ils parlent de deux milliards de pertes cumulées, depuis le début de la mobilisation, en décembre, dit Mehdi, gréviste depuis le premier jour. En tant qu’agent, moi je perds 100 balles par jour. J’ai fait 42 jours, ce n’est pas pour m’arrêter. Ils perdent plus que nous, et on a tout à gagner ». Des rendez-vous sont pris au niveau du dépôt, notamment pour participer à la Coordination RATP-SNCF d’Île-de-France, demain, vendredi.

A 10h, de nouveau soutiens sont arrivés, avec notamment Olivier Besancenot, pour le NPA, ainsi que d’autres grévistes, pour partager un moment convivial autour d’un barbecue et continuer à échanger. Prochaine étape : la manif parisienne, avec un départ commun en fin de matinée.


Facebook Twitter
5 jours de mise à pied : la SNCF réprime Marion, cheminote ayant dénoncé une agression sexuelle

5 jours de mise à pied : la SNCF réprime Marion, cheminote ayant dénoncé une agression sexuelle

100€ à débourser pour accéder à son CPF : le gouvernement fait à nouveau payer les travailleurs

100€ à débourser pour accéder à son CPF : le gouvernement fait à nouveau payer les travailleurs

« Tavares gagne 36,5 millions grâce aux ouvriers sous-payés » Vincent, délégué CGT Stellantis

« Tavares gagne 36,5 millions grâce aux ouvriers sous-payés » Vincent, délégué CGT Stellantis

« Ils veulent museler toute contestation ». La CGT Fleury Michon appelle à la grève contre la répression

« Ils veulent museler toute contestation ». La CGT Fleury Michon appelle à la grève contre la répression

Toulouse. Marche blanche en mémoire d'Adrien, employé de l'ATPA-SPA en lutte contre la maltraitance animale

Toulouse. Marche blanche en mémoire d’Adrien, employé de l’ATPA-SPA en lutte contre la maltraitance animale

Chambéry. Les parents d'élèves rejoignent la mobilisation en soutien à une enseignante

Chambéry. Les parents d’élèves rejoignent la mobilisation en soutien à une enseignante 

SNCF. Une victime de VSS et le syndicaliste qui la défend convoqués en conseil de discipline

SNCF. Une victime de VSS et le syndicaliste qui la défend convoqués en conseil de discipline

Toulouse. Les travailleurs d'Airbus Defense & Space en grève pour les salaires

Toulouse. Les travailleurs d’Airbus Defense & Space en grève pour les salaires