^

Jeunesse

Dernière minute. A Lyon, plusieurs étudiants mobilisés embarqués par la police

Ce matin, la police est intervenue dans l’enceinte de l’Université Lyon 2, embarquant les étudiants présents dans un conseil académique pour interpeller sur la situation ouverte dans les universités.

vendredi 22 novembre

Depuis plus d’une semaine, des étudiants se mobilisent suite à l’immolation d’un jeune lyonnais devant un bâtiment du CROUS, dénonçant la précarité étudiante. Alors que des Assemblées générales se rassemblent partout en France, pour préparer un important combat contre Macron et son monde, à Lyon des étudiants ont cherché à interpeller la direction de leur faculté, lors d’un conseil académique, de la faculté des quais (Université Lyon 3), mais rapidement la direction a fait le choix de la répression en envoyant la police.

C’est la page Facebook Lumière commune - Lyon 2 occupée qui a donné l’alerte ce matin dans un post donnant des premiers éléments d’informations :

La présence de la police sur les campus est de plus en plus fréquente, durant les dernières mobilisations, de nombreuses interventions violentes ont eu lieu lors des occupations et blocages des campus. Aujourd’hui, dans ce contexte d’émergence d’un potentiel mouvement étudiant, la direction de l’Université fait donc le choix de poursuivre la logique répressive envers la jeunesse qui relève la tête. Mercredi dernier, suite à une première tentative d’occupation, la police était déjà intervenue à Lyon 2 !

Un appel à se rassembler devant le commissariat est d’ores et déjà lancé par Solidaires Etudiant-e-s Lyon :

Crédit photo : © Radio France / Joël Philippon




Mots-clés

#LaPrecariteTue   /    Jeunesse   /    Précarité   /    Lyon   /    Jeunesse