^

Monde

Des partisans de Trump vandalisent plusieurs tombes dans un cimetière juif du Michigan

La nuit dernière, alors que Trump était de passage en ville, des militants pro-trump ont vandalisé plusieurs tombes dans un cimetière juif du Michigan. Une menace antisémite envoyée aux opposants de Trump.

mardi 3 novembre

S’il restait quelques doutes sur la présence de courants anti-sémites et nazis parmi les soutiens du Président Donald Trump, ce qui s’est passé dans un cimetière dans la ville de Grand Rapids au Michigan devrait y mettre un terme. Six pierres tombales ont été taguées avec les mots « TRUMP » et « MAGA » (Make America Great Again, slogan phare de la campagne de Trump en 2016) avec de la peinture rouge quelques heures avant que le président fasse une apparition dans la ville.

Le dirigeant régional de la Ligue Anti-Diffamation (ADL – Anti-Defamation League) a qualifié ce vandalisme d’acte répugnant.

« Ne vous y trompez pas, cet acte haineux a été perpétré à la veille de l’élection de 2020 pour envoyer un message aux opposants du président et plus particulièrement aux votants juifs » a expliqué dans un tweet l’association juive démocrate du Michigan (Michigan Democratic Jewish Caucus)

Les crimes de haine anti-sémites ont augmenté tout au long de la présidence Trump. Au début de l’année, l’ADL a publié un rapport qui place l’année 2019 comme celle qui enregistre le plus grand nombre de crimes haineux antisémites depuis les 40 dernières années. En novembre dernier, le FBI a publié des chiffres montrant que les crimes racistes ont atteint le plus haut niveau depuis 16 ans, avec une hausse particulière concernant la population latino-américaine.