^

Notre classe

Mort au travail

Drame social. Un salarié d’Aldi se suicide dans son magasin

Le 8 décembre dernier, un salarié d’Aldi s’est donné la mort dans son magasin. Son suicide serait liée à de la souffrance au travail et à la « pression » subie.

mercredi 22 décembre 2021

Crédits photo : Leon Kuegeler / AFP

Selon La Marseillaise, le 8 décembre dernier, un cadre du magasin Aldi à Fos-sur-Mer dans les Bouches-du-Rhône mettait fin à ses jours sur son lieu de travail. Il a été retrouvé pendu dans la réserve. gé de 47 ans et père de trois enfants, il subissait selon sa compagne « une forme de pression » dans son travail, selon laquelle « il fallait tout faire et être sur tous les fronts ». Il avait été placé en arrêt maladie un mois avant et la famille a décidé de porter plainte contre Aldi.

Ce suicide n’est pas un cas isolé dans le secteur de la grande distribution et exprime l’ampleur des violences et des souffrances au travail que subissent les travailleurs et les travailleuses au quotidien et qui se sont exacerbées avec la crise sanitaire dans de nombreux secteurs. Le contexte dans lequel a lieu ce suicide fait apparaitre un cynisme brutal, entre chiffre d’affaire en hausse, restructuration, licenciements et aides d’État. En effet, Aldi a vu son chiffre d’affaires augmenter de 92,95% entre 2019 et 2020 pour un montant total de 66 841 300 euros. Une augmentation qui doit tout au « travail essentiel » qu’ont continué de fournir les salariés, y compris durant les différents confinements.

Nous adressons toutes nos pensées à la famille de la victime.




Mots-clés

Mort au travail   /    suicide   /    souffrance au travail   /    Notre classe