^

Politique

« Du Jamais vu » selon le préfet de police...

"Du jamais vu". Plus de 5 000 grenades contre les gilets-jaunes, soit 1 par minute

Si les images de répression étaient déjà assez parlante d’elles-mêmes, le chiffre annoncé de 5000 grenades lacrymogènes lancées contre les manifestants est tout aussi ahurissant.

jeudi 29 novembre 2018

Photographie de Serge D’ignazio

Samedi dernier, lors de la manifestation sur les Champs-Élysées, la répression a été très dure. En effet, plus de 5 000 grenades lacrymogènes et explosives de type GLI-F4, soit un ratio d’environ une grenade par minute, ont été lancées contre les gilets-jaunes. « Du jamais vu », même selon le préfet de police ! Cette violente répression s’est abattue sur les manifestants tout le long de la journée, le gazage ayant commencé dès 10h du matin pour se finir tard.

Une répression qui a évidemment provoqué de nombreux blessés : troubles respiratoires, réactions allergiques cutanées, blessures.. Un jeune manifestant a, quant à lui, perdu sa main dans l’explosion d’une grenade envoyé par les CRS. Si les manifestants ont été violemment réprimés, ce sont aussi tous les passants et usagers de la RATP proche du métro de l’Etoile qui se sont retrouvés aspergés de grenades lacrymogènes.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Violences policières   /    Répression   /    Politique