^

Politique

Ca ne s'arrête plus...

Extrême-droite. Un néo-nazi membre de l’équipe de campagne de Zemmour en Loire Atlantique ?

Ouest-France dévoilait ce mercredi la composition de l’équipe de campagne de Zemmour en Loire-Atlantique. Sur la photo on retrouve, Wilfried Van Liempd, un militant néonazi qui s’est fait connaître pour avoir agressé des manifestants antifa à la matraque.

vendredi 10 décembre 2021

crédit photo : Bertrand Guay AFP

Ouest-France dévoilait ce mercredi 8 décembre, les différents soutiens de Zemmour s’organisant en Loire-Atlantique. Parmi ces derniers, Wilfried Van Liempd était présent, le "chef d’un commando néo-nazi" selon Nantes Révoltée

N°2 du RN pendant les législatives, Wilfried Van Liempd s’était fait notamment connaître pour deux raisons. Tout d’abord, ses liens avec le groupe de Arsouille Naoned, un collectif d’extrême droite avec des militants arborant fièrement des tatouages ou symboles nazis. Mais aussi, pour avoir ouvertement passé à tabac des militants antifascistes à Nantes en août 2021, le tout avec une matraque télescopique.

Voici donc la réalité de la base militante de Zemmour. Des militants ultra violents qui n’hésitent pas à s’armer. Qu’on retrouve là un tel soutien n’est d’ailleurs pas nouveau, notamment quand on sait que la campagne de Zemmour est en partie composée de militants fascistes, royalistes, identitaires. En octobre dernier, Nantes Révoltée révélait déjà que le meeting de Zemmour à Pleutruit puis à Nantes, aurait été organisé par Luc Tacher, lui aussi militant néo-nazi. Cette semaine à nouveau, le staff de Zemmour remerciait les Zouaves, le bien connu groupuscule d’extrême-droite, après les violences exercées lors du meeting de Villepinte.

Allant de néo-nazis à des souverainistes, en passant des anciens soutiens de la famille Le Pen ou des militants fascistes, le cercle d’Eric Zemmour, réunit des pans entiers de la droite, jusqu’aux plus réactionnaires.. Contre les sorties racistes, xénophobes et anti-LGBTI de l’extrême droite, de Zemmour, et plus largement d’un champ politique toujours plus réactionnaire, la construction d’un projet véritablement révolutionnaire est plus que jamais nécessaire. C’est en ce sens que nous soutenons la candidature d’Anasse Kazib, ouvrier issu de l’immigration, pour faire entendre en 2022 la voix de nos luttes, des opprimé.e.s, des travailleur.se.s et des quartiers populaires.




Mots-clés

Droite   /    Présidentielles 2022   /    Eric Zemmour   /    Extrême-droite   /    Politique