^

Politique

Après l'acte 18

Fouquet’s « patrimoine » français, Gilets Jaunes « fainéants » : Mouraud étale son mépris

Il fait peu dire que le gouvernement et les médias n'ont pas manqué de propager un discours anti-Gilets Jaunes total après l'acte 18. Dans ce déballage général, Jacline Mouraud, ex-Gilet Jaune et présidente du parti Les Émergents, s'est particulièrement distinguée.

mardi 19 mars

« Qu’ils aillent à l’école, qu’ils passent des diplômes, qu’ils se mettent au travail et ils auront peut-être une vie meilleure, parce que là il y a beaucoup de fainéants qui se plaignent ». Cette déclaration, d’une finesse remarquable, est signé Jacline Mouraud qui, il y a quelques semaines encore, se présentait comme une défenseure des Gilets Jaunes. Sans doute l’un des retournements de vestes les plus violents et caricaturaux depuis le début du mouvement.

Les raisons du courroux de Mouraud ? L’incendie au Fouquet’s lors de l’acte 18, le restaurant si prisé des élites. Pour la Présidente des Émergents, ce restaurant prisé par les classes dominantes fait, ni plus ni moins, partie du patrimoine de la France. Alors que les Gilets Jaunes continuent, après quatre mois de mobilisation, à défendre de leurs corps le droit à une vie digne, nous vous laissons apprécier, en vidéo, l’effroi de Jacline, au micro de Cnews, face à un commerce de luxe endommagé.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    mépris de classe   /    Politique