^

Débats

Histoire(s) de révolutions

Franck Gaudichaud, invité du prochain cours interactif sur le Chili (1970-1973)

Ce jeudi, Histoire(s) de révolutions a le plaisir de vous convier au prochain cours qui portera sur l'expérience de la révolution chilienne de 1970-1973. Il sera animé, pour cette occasion, par Franck Gaudichaud, historien spécialiste du Chili contemporain et militant du NPA.

lundi 1er juin

Ce jeudi 4 juin, nous aurons le plaisir d’accueillir Franck Gaudichaud, historien du Chili contemporain, spécialiste de la période allendiste et de la révolution chilienne des années 1970-1973 et auteur, notamment, de Chili 1970-1973. Mille jours qui ébranlèrent le monde , (PUR, 2013) ainsi que de ¡Venceremos ! Analyses et documents sur le pouvoir populaire au Chili (1970-1973) (Syllepse, 2013).

Le cours sera centré sur la séquence de grande intensité conflictuelle, sociale et politique, allant de l’élection d’Allende, en septembre 1970, il y a presque cinquante ans, et le coup d’Etat de Pinochet, en 1973 ; une période traversée par les espoirs et les pratiques révolutionnaires portés par le monde du travail, les classes populaires et la jeunesse au Chili avant le putsch sanglant, soutenu par la CIA et les impérialismes, qui va faire basculer le pays dans la nuit sombre de la dictature pour faire du pays un laboratoire du néo-libéralisme.

Cette histoire héroïque et populaire de la révolution chilienne, qui compte parmi les grands moments de la poussée internationale de la classe ouvrière dans les années 1970, place au centre des débats l’alternative entre réforme et révolution qui traverse le mouvement ouvrier depuis ses origines, mais aussi la question de la construction du « pouvoir populaire » et de l’auto-organisation pour résister et construire un socialisme réellement émancipateur.

Ce retour sur le processus chilien, qui a été au centre de nombreux débats, dans la gauche européenne des années 1970 et 1980, permet également de jeter un éclairage particulier sur le processus de mobilisations qui a recommencé à secouer le Chili depuis octobre 2019 et qui a ouvert ce que Franck Gaudichaud appelle une phase destituante contre le néolibéralisme et contre Piñera, le président de droite, post-pinochétiste, qui a été l’une des cibles des manifestations.

Pour discuter d’une histoire encore vivante, malgré tous les efforts de la réaction, de la dictature et des puissances impérialistes pour la bâillonner et l’étouffer dans le sang, pour parler, également, des enjeux stratégiques qui se nouent au cours de la présidence d’Allende, des débats au sein de la gauche révolutionnaire sur les voies au socialisme, nous vous donnons rendez-vous, ce jeudi à 20h30, pour échanger autour de l’un des processus révolutionnaires les plus emblématiques de la seconde moitié du XX° siècle.

Pour t’inscrire, remplis notre formulaire en ligne pour recevoir l’ensemble des détails pratiques.

Et n’hésites pas à nous écrire à cette adresse [email protected] si tu as le moindre problème.




Mots-clés

Marxisme   /    Chili   /    Débats