^

Monde

Palestine vivra !

Gaza à nouveau bombardée. Israël continue son offensive contre les Palestiniens

Ce mardi, la bande de Gaza a à nouveau été bombardée par l’État d’Israël. Cette attaque s'inscrit dans la récente lignée d’offensives de la part de l’État sioniste contre le peuple palestinien.

mercredi 20 avril

Crédits photo : Ibraheem Abu Mustafa / Reuters

Ce mardi matin, l’État d’Israël a de nouveau bombardé le sud de Gaza. Cette attaque, très tôt dans la matinée, n’aurait pas fait de victimes selon des sources sécuritaires de la bande de Gaza et des témoins, arrêtée par la défense antiaérienne du Hamas. Comme à son habitude, le gouvernement se cache derrière des attaques isolées de Palestiniens pour justifier son offensive, profitant cette fois-ci d’un « tir de roquette » pour attaquer la bande de Gaza. Malgré le fait qu’aucune victime ne soit à déplorer à ce jour, cette attaque s’inscrit dans l’offensive d’Israël contre le peuple palestinien et arrive quelques jours après des attaques de l’armée de l’État sioniste à l’encontre de Palestiniens à l’Esplanade des Mosquées.

En effet, le week-end dernier, on comptait cinq morts et plusieurs centaines de blessés palestiniens suite à des attaques d’Israël en plein Ramadan. Vendredi dernier, l’armée israélienne a violemment attaqué la mosquée d’Al-Aqsa, comme le relate un article de Libération : « A 6 heures, celles-ci ont chargé jusque dans la mosquée Al-Aqsa – fait rare. Elles ont utilisé des grenades assourdissantes et des lanceurs de balles de métal cernées de caoutchouc, dont l’usage est régulièrement dénoncé par les organisations de droits de l’homme. »

Si la violence de l’État d’Israël et de son armée est criminelle, elle n’est pas récente. L’année dernière déjà, nous pointions dans les colonnes de Révolution Permanente des attaques à l’encontre des Palestiniens, comme en juin où les habitants de Silwan ont été forcés de démolir eux-mêmes leurs maisons ou encore lorsqu’en juillet dernier, l’armée israélienne tirait sur une procession en l’honneur d’un enfant qu’elle avait elle-même abattue quelques jours plus tôt.

Dans son entreprise criminelle de colonisation et de répression du peuple palestinien, l’Etat d’Israël est soutenu par les grandes puissances impérialistes telles que les Etats-Unis, avec Biden qui aurait débloqué en mai dernier une vente de près de 735 millions de dollars de missiles guidés à Israël, mais aussi la France, avec Macron qui cherche à faire taire tout soutien qui peut être apporté au peuple palestinien depuis la France. Il a notamment prouvé cela en dissolvant les collectifs Palestine Vaincra et Comité d’Actions pour la Palestine.

Avec la montée d’un cran récente des attaques contre les Palestiniens par les forces répressives israéliennes, nous devons continuer à apporter tout notre soutien au peuple palestinien qui lutte contre l’État colonial d’Israël.



Mots-clés

Anticolonialisme   /    colonisation   /    Israël   /    Palestine   /    Monde