^

Notre classe

Uni-e-s face à la répression

Goodyear. Rassemblement à Toulouse devant le Tribunal de Grande Instance

Après l'annonce de la condamnation des Goodyear d'Amiens, la CGT de Haute-Garonne a appelé à un rassemblement devant le Tribunal de Grande Instance de Toulouse. Ainsi, 250 personnes se sont rassemblées en un jeudi pluvieux pour la relaxe des huit de Goodyear et pour les libertés syndicales.

vendredi 15 janvier 2016

Corespondants

Parmi la majorité des présents, des militants et des délégués syndicaux mais également de Solidaires et de la FSU, ainsi que des militants politiques représentatifs des associations et de l’ensemble la gauche et de l’extrême gauche locale (LDH, PG, NPA, CGA, AL, PCF, Ensemble, VP, etc.). Si le nombre de participants n’était pas impressionnant, notamment du fait de l’horaire et de la météo, il est tout de même très encourageant de voir le nombre d’organisations locales qui se montrent solidaires des Goodyear face à la répression, voire même disposées à engager un rapport de force avec cette justice au service des patrons voyous.

La réactivité de la CGT vis-à-vis les événement d’Amiens est également porteuse d’espoir, tout comme la déclaration télévisée de Mickaël Wamen, condamné à 9 mois de prison ferme, très visionnée et appelant les travailleurs à « reprendre le pouvoir » face à la misère sociale et la répression.




Mots-clés

Goodyear   /    Patrons-voyous   /    Répression   /    Notre classe