^

Monde

Contre les « salaires de misère », le personnel de cabine de British Airway en grève

Les salariés de l’équipage de cabine de British Airways (BA) sont en grève de 72 h à partir de ce jeudi 19 janvier.

mercredi 18 janvier 2017

FOTO : Twitter/ Unite the union

BA, du groupe hispano-britannique IAG, a annoncé que 1 % des vols de « courte distance » seraient annulés suite à la grève des salariés revendiquant de meilleures conditions de travail.
Cette grève fait suite à la grève de 48 h des 10 et 11 janvier, qui avait provoqué l’annulation de 44 vols dans différents aéroports du Royaume-Uni.
Les travailleurs mobilisés sont les employés récemment embauchés (après 2010) par la compagnie et qui, selon le syndicat United, perçoivent un salaire plus faible que les salariés embauchés avant cette date.
« Nous avons renforcé notre calendrier pour les 19,20 et 21 janvier, jours où le personnel de l’équipage de cabine a appelé à une grève, nous déplacerons les vols de nos clients  », assure un communiqué de la compagnie.

Pour justifier cette grève, le syndicat Unite a alerté sur le fait qu’il y a, pour le personnel de cabine, une « continuité et une indignation croissante » autour de cette situation salariale.
Selon Unite, les salariés en lutte touchent un salaire de misère. Beaucoup d’entre eux doivent chercher un second emploi ou encore ne peuvent pas se permettre un arrêt maladie afin de ne pas se voir amputer leur salaire.




Mots-clés

aérien   /    Grève   /    Monde