^

Notre classe

Grève à Radio France : une radio "pirate" dénonce les 300 suppressions de poste

Depuis lundi, de nombreux salariés de Radio France sont en grève pour dénoncer un plan d'économie de 60 millions d'euros qui entraîne la suppression de 300 postes. Certains salariés appellent à continuer la grève jusqu'au 5 décembre. La CGT appelle à la grève illimitée au sein du groupe. Face à cela, certains salariés ont décidé de produire une radio "pirate" pour continuer d'informer les auditeurs et préparer la grève reconductible interprofessionnelle du 5 décembre. Nous relayons leur communiqué.

mercredi 27 novembre

Chères auditrices, chers auditeurs,

Nous sommes le lundi 25 novembre 2019 / 1er jour de grève à Radio France.
Nous somme le collectif Radio Dedans Dehors.
Et c’est à la fois de Dedans et de Dehors que nous souhaitons vous parler.

Le Dedans d’abord, de Radio France où un plan d’économies de 60 millions d’euros a été annoncé par la direction qui entraînerait, s’il était appliqué, la suppression de 300 postes dans tous les corps de métier – des agents d’accueils aux réalisatrices/teurs entres autres... dégradant ainsi la qualité des programmes et contribuant à créer une atmosphère délétère au sein de l’entreprise.

Le Dehors ensuite : Hôpitaux, Education Nationale, Transports, Justice... tous les services publics sont en danger !
Ne rentrons pas en concurrence, refusons d’être rentables (le service public n’a pas vocation à être rentable), soyons dedans et dehors ensemble !
La radio de service public se doit de faire entendre les voix de celles et ceux qui font société. Alors si vous en avez marre de la playlist de grève, et à défaut de pouvoir se saisir de l’antenne pour nous adresser directement à vous, prêtez l’oreille à ce premier podcast.
Afin d’entendre le dedans du dehors et vice versa...

Page Facebook : Radio Dedans Dehors




Mots-clés

Grève   /    Notre classe