^

Notre classe

Répression

Grève au CTM de Saint-Denis : la mairie fait appel à la police pour réprimer les grévistes

Depuis bientôt deux mois les travailleurs du Centre Technique Municipal de Saint-Denis sont en grève pour lutter contre des mesures d'austérités. En cause, la mairie de la ville, dirigée par l'élu PCF Laurent Russier qui n'a de communiste que le nom, veut imposer une flexibilité accrue aux salariés, le paiement de seulement 30% des heures supplémentaires durant la période creuse de l'année (septembre-avril) et la suppression des paniers repas.

mercredi 20 mars

Au fil des négociations les grévistes ont accepté de concéder certaines choses, notamment l’abandon du panier repas mais à contrario depuis le début de la grève la mairie est resté insensible aux revendications des travailleurs, pire elle a engagé une répression. En effet, jeudi 7 mars, la police municipale est intervenue sur le site site molestants les grévistes, les bousculants. Cette intervention en dehors de tout cadre légal (les opérations de maintien de l’ordre sont des prérogatives de la police nationale ou de la gendarmerie), démontre l’inflexibilité de la majorité des membres du conseil municipal, qui ont voté dans le même temps l’augmentation de leurs propres revenus d’élus.

video de l’intervention de la police :
http://philippecaro.over-blog.com/l-intervention-de-la-police-municipale-au-ctm-contre-des-grevistes-et-des-syndicalistes-est-un-risque-pour-les-libertes-publiques.html

Jeudi 28 février cinq chauffeurs de cars ont décidé d’entamer une grève de la faim, ils ne sont plus que deux aujourd’hui, cela fait 15 jours qu’ils n’ont pas mangé. La grande détermination et le courage dont font preuve les travailleurs du CTM témoignent de leur forces, se relayant nuit et jour afin de tenir le blocage.

Révolution permanente soutient les grévistes dans leur lutte et appelle à les soutenir en allant sur place ou en contribuant financièrement à leur cagnotte en ligne : https://www.leetchi.com/c/greve-ctm




Mots-clés

Saint-Denis   /    Grève   /    PCF   /    Répression   /    Notre classe