^

Notre classe

Solidarité avec les agents

Grève nationale des agents de sécurité des aéroports : rassemblement à Roissy ce mardi 16 novembre !

Alors que depuis la crise du Covid, les salariés des aéroports font face à de virulentes attaques de la part du patronat (PSE, suppression d’emploi etc..), une nouvelle grève nationale commence ce mardi à l’initiative des salariés de la sécurité et de la sûreté. A Roissy, un rassemblement et une manifestation auront lieu à partir de 10h30 demain.

lundi 15 novembre

Crédits photo : Radio France

C’est dans le cadre des renégociations des accords de branches que le patronat a décidé d’imposer de nouvelle restriction de la PASA (13ème mois) du personnel de la sécurité et de la sûreté, faisant baisser considérablement le revenu des salariés, en particulier des plus précaires.

Dans un contexte où ces agents travaillent au quotidien et subissent les effets de l’épidémie depuis deux ans maintenant, dans des conditions difficiles sans jamais toucher la moindre prime Covid, cette annonce a provoqué une vague de colère et a conduit les travailleurs à s’organiser nationalement pour faire reculer la direction. Les salariés des différentes entreprises de sécurité et de sûreté sous-traités par les aéroports (ICTS, Securitas, APFS, SERIS, SAMSAC, HUBSASE) se sont même constitués en coordination pour réfléchir et agir collectivement.

Contacté par Révolution Permanente, Nordine Kebbache, délégué CGT Transdev Roissy évoque « une grève pour le respect, qui se veut revendicative et qui pousse plus loin que le simple maintien de la PASA ». Parmi les mesures exigées par les agents : « l’augmentation de 10% des salaires, des améliorations des conditions et du temps de travail ou l’obtention de la prime Macron par exemple ». Le mouvement commencera par une grève reconductible sur trois jours à partir de ce mardi 16 novembre. Il devrait toucher les aéroports de Roissy, Toulouse, Marseille, Mulhouse, Clermont-Ferrand, Lyon ou encore Nice, avec des taux de grévistes annoncés entre 70 et 100%.

Alors que les travailleurs de Roissy sont mobilisés depuis plusieurs mois avec des actions et des manifestations contre les suppressions d’emplois et attaques contre leurs conditions de travail, il est fondamental d’être à leurs côtés. Anasse Kazib, cheminot et candidat à la présidentielle pour Révolution Permanente sera en ce sens présent ce mardi au rassemblement et à la manifestation organisés par les grévistes.

Pour les soutenir, soyons nombreuses et nombreux ce mardi à partir de 10h30 au terminal 2E/Porte 17 de l’aéroport Roissy Charles De Gaule pour manifester notre solidarité et accompagner cette lutte.




Mots-clés

Droit de grève   /    aéroport   /    mouvement ouvrier   /    Grève   /    Notre classe