^

Pas de trêve non plus chez les dockers !

Grosse action chez les dockers : Les ports du Havre, de Rouen et de Lorient bloqués

À l'appel de la Fédération nationale des ports et docks CGT, plusieurs ports parmi lesquels Le Havre, Rouen ou encore Lorient ont été bloqués par les dockers ce lundi. Des actions qui montrent leur détermination à poursuivre et durcir le mouvement contre la réforme des retraites malgré les fêtes.

lundi 30 décembre 2019

« On veut montrer que même pendant les vacances, on ne lâche pas. » Ce message, lancé par un agent du port de Rouen syndiqué à la CGT est celui que de nombreux travailleurs de plusieurs ports en France ont décidé d’envoyer au gouvernement ce lundi. À l’image des travailleurs de la SNCF et de la RATP, qui comptent désomais 27 jours de grève, les dockers ont également décidé de refuser clairement l’idée d’une trêve pendant les fêtes, alors que de nouvelles actions sont prévues dans les jours qui viennent. Ce lundi, ce sont donc les ports du Havre, de Rouen et de commerce de Lorient ainsi que leurs services administratifs qui ont été totalement bloqués jusque dans l’après-midi.

Pour rappel, plusieurs ports avaient déjà été bloqués le 12 décembre au lendemain des annonces d’Edouard Philippe, lors d’une jounée « port mort » particulièrement suivie par des dockers mobilisés depuis le début du mouvement. Au Havre par exemple ils étaient alors plus de 2500 dockers pour mettre à l’arrêt le port, alors qu’une opération du même type était mise en place dès la fin du discours du Premier ministre à Marseille.

« On relance le mouvement même si c’est la période des fêtes. On voit bien que la mobilisation ne faiblit pas. Cette réforme des retraites est la casse de notre système solidaire. Ce gouvernement fait croire que cela va aller dans le bon sens mais il n’y a pas besoin de sortir de Saint-Cyr pour comprendre qu’on va tous y perdre », affirmait ce lundi Eddie Le Goulven, secrétaire des dockers CGT de Lorient.

Et alors que la mobilisation ne faiblit pas au sein de la SNCF et de la RATP, on voit ainsi d’autres secteurs qui poursuivent la mobilisation et tentent de durcir la grève et de la généraliser, comme on peut le voir dans plusieurs raffineries comme à Grandpuits, bloquée depuis une semaine. Pour les agents de port, de nouvelles actions sont prévues à partir du 6 janvier. Le durcissement de la grève pendant les vacances pourrait alors trouver un nouvel écho en cette date de rentrée, à commencer par les ports, secteur très combatif et stratégique du mouvement ouvrier.




Mots-clés

Dockers    /    Mouvement des retraites 2019-2020   /    Grève décembre 2019   /    Réforme des retraites   /    mouvement ouvrier   /    Grève   /    Grève générale