^

Notre classe

Hasta el socialismo siempre !

Hommage à Miguel Lago, militant ouvrier révolutionnaire argentin et fondateur du PTS

Nous avons le regret de vous informer que ce jeudi 7 janvier, notre camarade Miguel Lago, fondateur du PTS, combattant historique et figure du chantier naval de Río Santiago et de ses décennies de lutte, est décédé.

jeudi 7 janvier

Avec beaucoup de peine, nous vous informons qu’à l’âge de 61 ans, après avoir lutté contre une dure maladie, notre camarade Miguel Lago est décédé.

Miguel a commencé son militantisme très jeune au sein du Mouvement pour le Socialisme (MAS) et est devenu plus tard l’un des fondateurs du PTS, organisation appartenant à la Fraction Trotskyste pour la Quatrième Internationale (FTQI) comme le Courant Communiste Révolutionnaire qui anime le quotidien en ligne Révolution Permanente. Il a joué un rôle clef dans la cellule du chantier naval de Río Santiago, il venait de prendre sa retraite. Peu avant, il avait décidé de suspendre sa retraite pour participer à l’un des derniers combats importants dans l’entreprise, contre la tentative de démantèlement de l’usine par María Eugenia Vidal, l’ancienne gouverneure de Buenos Aires, et Mauricio Macri, l’ex-président.

Au chantier naval, Miguel était connu comme l’un des ouvriers "historiques", comme on appelle cette génération de combattants qui ont résisté et vaincu les tentatives de privatisation dans les années 1990. L’usine a été la seule entreprise que le gouvernement de Menem (le gouvernement Carlos Saúl Menem de 1989 à 1999, champion des privatisations et de la dollarisation en Argentine) n’a pas pu privatiser dans ces années-là, grâce à la détermination et à un long combat des travailleurs.

"Laguito" était également l’un des treize délégués qui ont été licenciés et réintégrés avec la lutte, car le démantèlement de cet organisme combatif était l’une des conditions qu’ils demandaient pour privatiser l’entreprise.

Dans sa trajectoire de lutte, il a été un délégué historique de la section de soudure, un secteur particulièrement combatif et d’avant-garde et un pôle pour affronter et exiger les luttes les plus déterminées des bureaucraties syndicales.

Mais Miguel était aussi un constructeur de parti révolutionnaire déterminé et faisait partie d’une cellule fondamentale dans l’histoire du PTS avec des camarades comme le leader historique du PTS José Montes, Quique Ferreyra, Hernán García, Juan Carlos Ortigoza, Vicky Lago, Nora Buich, Juan Constrisciani, Vero, Marcela, Juan Pablo, Jonatan et Javier, le "Cabezón" Acosta récemment décédé ou, plus loin dans le temps, comme "Titín" Moreira ou "Pata" Walter Moretti qui en leur temps ont également fait partie de la cellule historique du chantier naval.

Dans sa passion pour la construction d’un parti révolutionnaire, Lago s’est toujours distingué par son enthousiasme à transmettre les leçons, les conclusions et surtout la passion aux travailleurs des chantiers navals mais aussi à la jeunesse et à tous les secteurs en lutte qu’il a toujours soutenus. Dans chaque assemblée, plénière, action de lutte, il a cherché à faire prendre conscience aux travailleurs et aux étudiants les tâches à accomplir pour libérer l’humanité de l’exploitation et de l’oppression. C’est pourquoi sa contribution ne s’est pas arrêtée aux portes du chantier naval, mais a toujours proposé de nouveaux défis sur cette voie révolutionnaire.

Nous accompagnons également à cette occasion sa famille, qui a toujours accompagné la lutte de Miguel, sa fille Vicky, une camarade de notre parti, sa compagne Corina et sa plus jeune fille Fiama.

Ces mots sont notre premier hommage, que nos camarades suivront dans les prochains jours.

Pour nous, militants de la Fraction Trotskyste pour la Quatrième Internationale, c’est en poursuivant la lutte pour la Révolution socialiste internationale, que nous rendrons le meilleur hommage à Miguel.

¡Querido Laguito hasta el socialismo siempre !

Traduction de l’espagnol par Petra Lou




Mots-clés

PTS   /    Lutte des classes   /    mouvement ouvrier   /    Argentine   /    Notre classe