^

Politique

Répression

Jérôme Rodrigues interpellé lors du rassemblement contre Génération Identitaire !

Alors que Génération Identitaire organise ce jour un rassemblement contre sa dissolution place Denfert-Rochereau, plusieurs organisations avaient appelé à un contre-rassemblement. Dans le cadre de celui-ci Jérôme Rodrigues a été interpellé.

samedi 20 février

Crédits photo : Live Mike Rambo

Ce samedi, Génération Identitaire organisait un rassemblement contre sa dissolution place Denfert-Rochereau à Paris. Plusieurs organisations, à l’image de l’Action Antifasciste Paris-Banlieue ou de l’UCL, ont appelé à un contre-rassemblement à 14h à Montparnasse.

A leur arrivée, les manifestants antifascistes se sont retrouvés face à un important dispositif policier, certains d’entre eux se faisant même nasser et interpeller. Dans le même temps, la police encadrait et protégeait la manifestation de Génération Identitaire.

Vingt minutes après le début du rassemblement à peine, la police a interpellé Jérôme Rodrigues, figure du mouvement des Gilets Jaunes. Après lui avoir mis les menottes, les policiers n’ont pas hésité à lui attraper les pieds avant de l’emmener loin des journalistes qui filmaient la scène.

En réprimant la manifestation, le gouvernement a montré une nouvelle fois qu’il était le complice de l’extrême-droite. La dissolution de Génération Identitaire, annoncée par Darmanin, ministre à la tête d’une offensive islamophobe et sécuritaire depuis le début de l’année, n’est qu’une manière d’incarner une version plus modérée du même projet réactionnaire que l’extrême-droite. Celle-ci ne se combattra jamais aux côtés de l’Etat, qui reprend le discours de l’extrême-droite pour faire passer ses réformes racistes et islamophobes, mais bien dans la rue ! Liberté pour Jérôme Rodrigues !




Mots-clés

Répression policière   /    Extrême-droite   /    Répression   /    Politique