^

Culture et Sport

Où est Macron ?

Jeu du dimanche. Macron se cache dans cette image, sauras-tu aider les Gilets Jaunes à le retrouver ?

Le mouvement des Gilets Jaunes inspire, la répression aussi. Un artiste qui souhaite rester anonyme nous a transmis cette illustration inspirée du célèbre "Où est Charlie ?", sur laquelle il a travaillé 2 longs mois. "Les violences policières et la répression du mouvement généraient un profond dégoût en moi", nous confie-t-il.

dimanche 19 mai

"Je dessine depuis que je suis tout petit et j’ai arrêté après avoir fait des études en école d’art qui m’en ont dégoûté. Je m’y suis juste remis récemment parce que les violences policières et la répression du mouvement (et pas que celui-là) généraient un profond dégoût en moi.

C’est le fruit d’une longue réflexion qui me travaillait depuis plusieurs mois/années où je me demandais comment mettre les quelques savoirs-faire que j’ai acquis au service d’une cause qui me semblait juste plutôt qu’au service d’une élite (celle-là même qui orchestre et à qui profite la répression), comme mes études me poussaient à le faire. Je cherchais un moyen de faire de la contre-propagande aux produits culturels qui participent à créer le mythe du gentil policier qui défend la veuve et l’orphelin face aux méchants voyous, mythe auquel on a tous cru étant enfant, jusqu’au jour où on se rend compte du décalage avec la réalité. Ces produits culturels ce sont les romans/films/séries policières, les jouets où les enfants incarnent des policiers ou toute histoire où les personnages principaux sont des policiers ou bien des super-héros milliardaires qui collaborent avec ceux-ci pour combattre "le mal".

Le résultat c’est "Où est Macron ?", une reprise de "Où est Charlie ?" à laquelle on aurait enlevé le côté totalement apolitisé pour transmettre aux plus jeunes (et pas que) une autre vision du monde réel et de notre histoire. J’ai rencontré quelqu’un récemment qui avait vu mon dessin sur ma page Facebook et qui m’a dit : "Je ne peux pas emmener mon fils en manif’ parce que j’estime que c’est trop dangereux pour lui, mais je lui ai montré ton dessin pour qu’il voie à quoi une manifestation ressemble" : c’est pour ça que j’ai fait ce dessin."

Voir le dessin en haute définition sur Flickr.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Bande-dessinée   /    Répression   /    Culture et Sport