^

Politique

Jeudi 7 mai : Participe à la campagne #MasquesGratuits !

Jeudi 7 mai nous lançons une grande campagne pour la réquisition et la distribution gratuite des masques, qui sont aujourd'hui en nombre insuffisant et vendus à des prix inaccessibles pour les classes populaires, tout ça pour le profit des propriétaires des chaines de grande distribution. Participes-y avec nous !

mardi 5 mai

Depuis lundi, des millions de masques sont en vente dans les supermarchés après des semaines de pénurie. A priori, les stocks de la grande distribution s’élèvent à plusieurs dizaines de millions de masques quand les soignants ont été rationnés au point de devoir en confectionner eux-mêmes ou en porter des périmés.

C’est un véritable scandale d’Etat qui éclate au grand jour à moins d’une semaine du déconfinement

Scandale d’Etat parce qu’il est désormais avéré que les patrons de la grande distribution ont stocké des millions de masques au courant du mois d’Avril pendant que l’Etat peinait à commander des masques alors que les soignants en manquaient. L’objectif : être prêt à vendre le moment venus des millions de masques y compris ceux chirurgicaux dont les soignants manquent terriblement.

Scandale d’Etat ensuite parce que les masques sont aujourd’hui payants et coutent un prix exorbitant : à raison d’environ 60 centimes/pièce c’est un budget de 200 euros par mois qu’il faut débourser pour une famille dont les deux parents travaillent et doivent prendre les transports. Associé d’une amende de 135 euros en cas de non-port du masque dans les transports c’est une politique qui prend à la gorge les travailleurs, les jeunes et les précaires.

En plus du prix, à plusieurs reprises les grandes surfaces ont vendu des catégories de masques dit "grand public" qui n’étaient aucunement efficace de sorte que les supermarchés ont du les enlever de leur rayon. Une nouvelle illustration que la gestion par les capitalistes eux-mêmes de ce bien devenu vital suite au déconfinement du gouvernement ne peut se faire qu’au détriment de notre santé. Avec la mise sur le marché de ces masques "grands public" dont l’efficacité n’est aucunement démontré voir peut être variable d’une marque à une autre : la question de l’efficacité des masques notamment de masques FFP2 dans les transports en commun où la promiscuité est très grande devient centrale. Nos vies par leurs profits.

Scandale d’Etat enfin parce qu’il lève le voile sur des mois de mensonges : il faut se rappeler que le gouvernement à commencé par masquer la pénurie tout en laissant les grandes industries s’approvisionner, puis qu’il a carrément interdit le port du masque alors présenté comme inutile.

Alors que le déconfinement approche, il y a urgence à exiger la réquisition des stocks de masques aux normes sanitaire de la grande distribution, afin qu’ils soient distribués gratuitement à la population, sous contrôle des soignants et d’autorités sanitaires compétentes.

Alors que les transports publics commencent déjà à se remplir à nouveau à mesure que les salariés reprennent le travail, le gouvernement et les patrons de grandes surfaces sont entrain de jouer un jeu criminel. Pour mettre fin à la pénurie, il faut que les entreprises qui sont en capacité de produire des masques soient réquisitionnées et réorientées sous contrôle des salariés !

Tous ensemble, nous pouvons frapper un grand coup sur les réseaux sociaux, et mettre cette question brûlante sur le devant de la scène. Nous devons peser de tout notre poids pour dénoncer le rôle des patrons de la grande distribution, du gouvernement et imposer la réquisition et la distribution gratuite de masques !

Révolution Permanente te propose de te joindre à la grande campagne pour imposer le #MasquesGratuits parmi les principales tendances sur Twitter et les autres réseaux sociaux.

Cette action massive aura lieu jeudi 7 mai, à 18h.

Chaque personne compte !

Pour participer, c’est très simple :

  • Si tu as déjà un compte Twitter, prépare-toi à Twitter plusieurs fois avec le #MasquesGratuits (attention à l’orthographe !), parles-en à tes proches et invite tes contacts pour que nous soyons plus nombreux.
  • Si tu n’as pas encore de compte Twitter, crées-en un avant ce jeudi. C’est très simple, et même si tu as peu d’abonnés, chaque Tweet aidera la campagne !

Sur tous les autres réseaux sociaux, fais aussi vivre la campagne !

Si besoin, ou si tu veux aider davantage, mets-toi en lien directement avec les militantes et les militants de Révolution Permanente, en nous contactant depuis notre page Facebook, Twitter ou Instagram.

Nous pouvons gagner, nous pouvons mettre tous les projecteurs sur ce scandale qui va appauvrir les travailleurs et les classes populaires déjà mises en grande difficulté avec la crise, et faire courir le risque d’un nouveau pic épidémique.

Une victoire sur cette bataille serait une première étape pour apporter des solutions par en bas à la crise, car on ne peut en aucun cas faire confiance au gouvernement et au grand patronat pour y apporter une issue favorable à la majorité. Les travailleurs et la population doivent pouvoir exercer un contrôle sur les prix des biens de première nécessité, qui ne font qu’augmenter, et réorienter la production des entreprises pour qu’elles produisent ce qui continue à faire cruellement défaut aujourd’hui, plusieurs mois après le début de la crise : des masques, des tests, des respirateurs artificiels, etc.




Mots-clés

Masques   /    Coronavirus   /    Réseaux sociaux   /    Révolution Permanente   /    Politique