^

Notre classe

Pas une minute de plus !

« Jeudis rouges de la colère » : les agents de la Ville de Paris reprennent la rue ce jeudi !

Alors que le 15 juin une première date de mobilisation nationale des agents territoriaux a été posée, les agents de la ville de Paris manifestent tous les jeudis dans les rues de Paris contre les impacts de la réforme de la fonction publique qui menacent leurs conquis !

mercredi 2 juin

Le jeudi 27 mai, plus d’un millier d’agents de la ville de Paris manifestaient dans les rues de Paris pour protester contre l’application de la réforme de la fonction publique. Celle-ci vise à uniformiser le nombre d’heures de travail annuelles des agents à 1607h, attaquant au passage les régimes dérogatoires de différentes collectivités et métiers. Une réforme de plus qui vise à attaquer notre camp social dans la continuité de la réforme des retraites contre laquelle les agents de la Ville s’étaient déjà mis en lutte massivement pour protester.

Ce jeudi, une nouvelle journée de lutte des agents de la Ville de Paris se tiendra pour continuer de mettre la pression à la ville de Paris dans le cadre des « jeudis rouges de la colère ». Après un rendez-vous appelé dès 8h devant le Centre d’Action sociale du 108 avenue Daumesnil pour dénoncer l’action de la direction locale, la manifestation se tiendra, à partir de 9h30, au départ de la mairie du 12ème au 130 avenue Daumesnil et jusqu’à l’Hôtel de Ville. A l’issue de la manifestation, une assemblée générale des agents territoriaux aura lieu.

Une journée qui se tient alors que la semaine passée a été marquée par la répression contre les éboueurs et par le nouveau refus de la Mairie de Paris de reculer. En effet, comme rappelé dans un tract du Comité CGT de la Ville, suite à la manifestation de jeudi dernier, le chargé des personnels à la Mairie de Paris, Antoine Guillou, avait reçu les représentants de l’intersyndicale. Face au refus de leur transmettre des documents permettant d’évaluer les conséquences de la réforme, ces derniers avaient décidé de quitter l’audience : « Le mépris affiché par l’élu chargé des personnels, tant vis-à-vis des agents que de leurs représentants syndicaux, a atteint son paroxysme ! ».

Cette lutte que sont en train de mener les agents de la ville de Paris s’inscrit par ailleurs dans une lutte commencée il y a déjà quelques mois déjà en réponse à l’application de la réforme de la fonction publique, votée en 2019. Alors que le mouvement était jusque-là marqué par l’éclatement local, l’intersyndicale (CGT, Fédération autonome, FSU et SUD-CT) a appelé le 15 juin prochain l’ensemble des agents territoriaux à une journée de grève nationale. Une première journée nationale qui ne doit pas être isolée tant c’est d’un véritable plan de bataille que les agents ont besoin aujourd’hui. Un plan de bataille qui permette l’unité de l’ensemble des territoriaux dans le cadre d’un véritable mouvement de grève reconductible national, seul moyen d’imposer le rapport de forces à même d’empêcher l’application de la réforme. En attendant, soyons nombreux aux côtés des agents de la Ville dès demain !




Mots-clés

Services publics   /    Éboueurs   /    Manifestation   /    Paris   /    Fonction publique   /    Notre classe