^

Notre classe

Rassemblement vendredi 29 avril à 10h

L’Harmattan. L’acharnement antisyndical continue, la solidarité avec Marianne, déléguée CGT, aussi !

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la répression antisyndicale envers Marianne Ravaud, déléguée InfoCom CGT aux éditions L’Harmattan à Paris. Après deux ans d’acharnement envers Marianne et sa collègue Véronique, depuis qu’elles ont été élues aux élections professionnelles, la direction de la maison d’édition tente une dernière offensive pour se débarrasser de cette voix contestataire au sein de l’entreprise. Alors que l’inspection du travail avait invalidé une première tentative de licenciement de la déléguée CGT Marianne Ravaud à la suite d’un entretien préalable le 21 mars, la direction retente le coup. La camarade est à nouveau mise à pied conservatoire et convoquée à un entretien préalable à licenciement ce vendredi. Contre cet acte odieux de criminalisation syndicale, nous relayons ci-dessous l’appel d’Info’Com CGT L’Harmattan et appelons à la solidarité avec Marianne en signant la pétition en ligne contre son licenciement et en participant au rassemblement de soutien.

mercredi 27 avril 2016

Info’com-CGT L’HARMATTAN, le 18 avril 2016

Malgré le refus de licenciement émis par l’Inspection du Travail, qui vient de rendre sa décision, la direction de L’Harmattan poursuit la répression antisyndicale : notre déléguée syndicale Info’Com-CGT et déléguée du personnel a ainsi eu à peine le temps de franchir la porte de l’entreprise, ce lundi 18 avril 2016, qu’elle s’est vu remettre une nouvelle lettre de mise à pied conservatoire, pour des faits similaires à ceux initialement reprochés. Empêchée de réintégrer son poste comme prévu, elle est convoquée à un nouvel entretien préalable au licenciement, le vendredi 29 avril 2016, à 10h.

Au mépris de la décision rendue, le PDG de L’Harmattan choisit donc de l’invalider sous prétexte qu’elle ne lui convient pas.

A ce jour, notre déléguée syndicale et déléguée du personnel reste plus que jamais dans la ligne de mire.

Halte à la criminalisation de l’action syndicale !
Restons solidaires et mobilisés ! Restons debout !

Merci à tous pour le soutien que vous nous avez apporté au fil de nos campagnes, nous comptons sur vous !


Rassemblement contre le harcèlement de la déléguée syndicale
 Vendredi 29 avril à 9 heures devant L’Harmattan - 16, rue des Écoles – Paris V
( métro Maubert-Mutualité)




Mots-clés

CGT   /    #LicenciéPour3FoisRien   /    #AssezDeViesBroyées   /    Syndicat   /    Notre classe