^

Notre classe

Vers un tous ensemble

La CGT Chimie appelle à la grève aux côtés des soignants le 16 juin

Dans un communiqué, la Fédération Nationale des Industries Chimiques CGT appelle à faire grève le 16 juin, rejoignant la mobilisation des personnels hospitaliers.

jeudi 4 juin

Crédits photo : AFP

Chez les soignants, depuis le début du déconfinement, les colères s’organisent. Déjà mobilisés, notamment dans le secteur des urgences, avant la pandémie, ils entendent aujourd’hui dénoncer la casse de l’hôpital en faisant grève le 16 juin. La fédération CGT de la chimie vient d’effectuer un premier pas vers l’union des colères, en publiant un appel à la grève le 16 juin, adressé à tous ses syndicats et aux travailleurs de son secteur, rejoignant ainsi la mobilisation des hospitaliers.

La fédération syndicale revendique ce lien : « Si nous voulons vivre dans une société où le personnel hospitalier continue de gagner cinq fois moins qu’un présentateur météo à la télévision, alors ne faisons rien. Restons confinés. Contentons-nous d’applaudir aux balcons à 20 h et laissons les locaux de la CGT fermés ».

La CGT Chimie dénonce la gestion gouvernementale du “monde d’après”, où le gouvernement distribue des milliards au patronat sans contrepartie. À ce monde d’après “à la sauce patronale”, elle oppose une autre vision, où l’industrie serait “utile, répondant aux besoins sociaux et écologiques”.

Cet appel à la grève est un premier pas encourageant vers un « tous ensemble » qui sera nécessaire pour gagner face à un gouvernement qui cherche à faire payer la crise aux travailleurs, en alliance avec le patronat, et obtenir des mesures à la hauteur de la crise sanitaire et économique en cours. Pour des revalorisations de salaires, pour des moyens à l’hôpital, pour des mesures de protection pour les travailleurs à la fois face au virus et face aux résultats de la crise économique.

Contre toute tentative de faire payer la crise aux travailleurs et toutes les mesures austéritaires sur les services publics, il faut que les secteurs du privé et du public, au delà de l’hôpital suivent l’exemple de la CGT Chimie et rejoignent la mobilisation du 16 et construisent un véritable rapport de force pour en finir avec Macron et son monde !




Mots-clés

CGT-Chimie   /    Grève   /    Hospitaliers   /    Notre classe