^

Politique

Gilets jaunes

La Mairie de Paris offre un million d’euros aux commerçants des Champs Élysées

Anne Hidalgo l’a annoncé lundi soir. La mesure concerne les commerçants ayant été affectés par le mouvement des gilets jaunes.

mardi 18 décembre 2018

Crédit photo : François Guillot / AFP

La maire de Paris a promis un million d’euros sous forme d’une exonération de droits de terrasse pour les commerces ayant subi des dégradations ou encore une baisse de fréquentation occasionnés par les manifestations des gilets jaunes.

Le conseil régional d’île de France, pour sa part, a débloqué une enveloppe d’un million d’euros pour soutenir les commerçants et les artisans ayant subi des dégradations, selon un communiqué.

En tout, près de 500 commerces et entreprises de service auraient subi des dégradations lors des manifestations des 1er et 8 décembre sur Paris. L’enseigne Printemps a communiqué une perte de chiffre d’affaires de 30 % à Paris et de 25 % dans les autres régions depuis le début du mouvement.

Alors qu’on est en plein mouvement contre la vie chère, la mairie de Paris vient de sortir du chapeau un million pour les « petits commerçants » des Champs Élysées alors même que les tarifs des transports franciliens augmentent régulièrement, que le tarif de l’immobilier est le quatrième plus élevé au monde. S’il n’y a pas d’argent pour les mal-logés, les SDF, les migrants, on arrive à trouver un million pour les petits commerces des beaux quartiers.

Un moyen de jouer la division une nouvelle fois, en achetant le petit patronat et en laissant sur le carreau les plus précaires, qui sont pourtant des milliers à se mobiliser depuis plus d’un mois.




Mots-clés

Gilets jaunes   /    Anne Hidalgo   /    Manifestation   /    Politique