^

Monde

Quarantaine

La créativité des italiens et des espagnols face à la solitude du confinement

Cela fait maintenant deux semaines que l'Italie tout entière est en quarantaine. Pour tromper la solitude et l'ennui, les Italiens rivalisent d'inventivité et les vidéos des italiens sur leurs balcons sont devenues virales sur les réseaux sociaux.

mercredi 18 mars

Crédits photo : Tiziana Fabi Source : AFP

Depuis bientôt dix jours, l’Italie est le foyer principal et plus important dans l’épidémie mondiale de coronavirus. Le pays tout entier est en quarantaine : impossible de sortir, le temps est au confinement forcé. Interdit de se trouver dans la rue sauf pour « des exigences professionnelles », une « situation de nécessité », ou des « motifs de santé ».

Alors, les habitants ont trouvé la parade en attendant de pouvoir revivre librement : ils se retrouvent tous les jours à leurs fenêtres et sur leurs balcons pour chanter et jouer de la musique. La semaine dernière, un appel a tourné sur les réseaux sociaux, invitant tout le monde jeudi 12 mars à 18 heures, à sortir leurs instruments de musique pour que « pendant quelques minutes, [le] pays ne soit qu’un immense concert ».

Les vidéos des habitants chantant à leur fenêtre à fait le tour des réseaux sociaux et l’initiative s’est répandue dans tout le pays depuis plusieurs jours.

Le rendez-vous d’un soir est devenu quotidien. « Tous ensemble, mais chacun chez soi », comme l’appelle le quotidien La Reppublica. Des videos d’italiens chantant dans toute une rue ou un immeuble ont fait le tour des réseaux sociaux, mais ce n’est pas tout :

A Turin, c’est tout un immeuble qui a dansé sur La Macarena :

A Sienne, les habitants chantaient le Canto della Verbena :

Et à certains endroits, les habitants ont même carrément sorti des platines et des enceintes pour faire un véritable concert sur leur balcon :

Certains essaient d’amuser leurs voisins et leurs quartiers différemment :

Les Espagnols, également en quarantaine depuis quelques jours ne sont pas en reste avec cette vidéo postée le 14 mars montrant un cours de gym donné depuis un toit dans un lotissement à Séville. Ou encore un jeu de Bingo organisé dans la même résidence.

Des actions de symboliques de soutien ont également eut lieu : samedi 14 mars à 22 heures, des centaines de milliers d’Espagnols ont ouvert leurs fenêtres pour rendre hommage aux personnels de santé qui s’acharnent tous les jours pour soigner des milliers de personnes. Dans tout le pays, les Espagnols ont en chœur sifflé, applaudi et tapé sur des casseroles pour les remercier.

Les italiens ont réalisé des initiatives similaires que ce soit avec des applaudissements où mettant tous des lumières à leurs fenêtres :




Mots-clés

confinement   /    Danse   /    Coronavirus   /    Solidarité internationale   /    Italie   /    Musique   /    Monde