^

Jeunesse

5 décembre

La fac du Mirail bloquée pour le 5 décembre !

Plus de 600 étudiants réunis en Assemblée Générale ont décidé de bloquer leur fac pour rejoindre la mobilisation du 5 décembre.

mercredi 4 décembre

Après plusieurs semaines de mobilisation autour de la précarité dans toutes les facs du pays, les rythmes se sont accélérés à l’approche du 5 décembre. Alors que l’Assemblée Générale du Mirail avait déjà prévu de rejoindre les autres étudiants toulousains et les lycéens pour faire un pôle de jeunesse dans la manifestation interpro de demain.

L’AG d’aujourd’hui a rassemblé plus de 600 étudiants dans une ambiance combative. Les étudiants ont décidé d’occuper un amphi pour préparer la journée du lendemain, à l’image des étudiants de Sciences Po qui ont occupé aujourd’hui leur établissement. Les BIATSS (personnels non-enseignants de l’université) et les profs s’étaient déjà réunis la veille et avait voté la grève pour le 5 décembre et prévoient de se retrouver vendredi pour discuter de la reconduction de la grève. Des étudiants de Sciences Po sont venus rapporter les décisions de leur AG, et des membres du Comité Vérité et Justice ont proposé une motion de soutien, qui a été voté, pour la mobilisation internationale en soutien à la famille Traoré. L’ampleur des mobilisations anti-racistes et féministes durant le mois de novembre témoignent aussi d’une prise de confiance généralisée et d’une envie de lutter qui doit se cristalliser le 5 décembre où ces secteurs manifesteront à Toulouse notamment.

Les étudiants ont décidé de voter le blocage pour permettre à tous les étudiants et personnels de pouvoir se rendre en manifestation sans être sanctionnés administrativement ou financièrement.

Demain, dès 6h les étudiants sont appelés à venir massivement pour bloquer l’université, avant de rejoindre les profs en lutte qui seront en AG à la bourse du travail, puis les lycéens et étudiants à midi pour faire le tour des lycées. Ainsi, nous partirons tous ensemble dans un grand pôle jeunesse/éducation à la manif interpro qui démarre à St Cyprien à 14h.

Il est central pour toute la jeunesse de se joindre au 5 décembre pour nos retraites, contre la précarité qui nous touche, il s’agit d’une mobilisation historique qui peut ouvrir des brèches pour une victoire du mouvement ouvrier et de la jeunesse !

Les étudiant.e.s peuvent jouer un rôle important par son explosivité et ses capacités d’auto-organisation, en se liant à des secteurs du monde du travail pour avancer vers un mouvement reconductible, condition pour faire reculer le gouvernement !




Mots-clés

5 décembre   /    Mobilisation   /    Assemblée générale   /    Jeunesse   /    Mirail   /    Toulouse   /    Université   /    Jeunesse