^

Politique

Laïcité à géométrie variable : Christian Estrosi défile dans une procession catholique à Nice

Le 19 juin, pour la fête catholique de la « Fête-Dieu », un défilé a été organisé à Nantes par la fraternité Sainte-Pie, liée à l’extrême-droite. Pour le même rituel, à Nice, c’est Estrosi qui marchait en tête de file. Aucune des deux processions n'a été ni commentée ni inquiétée par la police, nouvelle preuve du caractère à géométrie variable de la « laïcité » prônée par le gouvernement et la droite.

mardi 21 juin

Le 19 juin 2022, selon Contre-Attaque, un défilé religieux a traversé tout le centre-ville nantais, sous autorisation préfectorale. Sur la vidéo, on peut voir de jeunes enfants de choeur portant des croix et des religieuses entièrement voilées, en fond sonore, des prières diffusées à pleine puissance par des camions de sonos.

Ce défilé était organisé par un courant intégriste de l’Eglise catholique, la Fraternité Saint-Pie, liée à l’extrême-droite. Sans surprise, ce défile n’a suscité aucune réaction de la part du gouvernement, de la droite et de l’extrême-droite, pourtant les premiers à stigmatiser les personnes musulmanes ou assimilées comme telles, à l’image de la récente polémique autour du burkini à Grenoble. Bien au contraire, la candidate de Reconquête ! en Loire-Atlantique a relayé les images, vantant cette « France éternelle », et Christian Estrosi défilait dans la procession à Nice.

Plus encore, loin d’être discrète et modeste, la marche est très acclamée, chaque année, par les réseaux fascistes locaux.

Pour nous soutenir, c’est par ici !

À l’heure où le gouvernement continue son offensive islamophobe, à travers les dissolutions d’organisations comme les polémiques sur les « tenues républicaines », force est de constater que la lutte contre le « séparatisme » est à géométrie variable et vise en réalité à opprimer les personnes musulmanes ou assimilées comme telles, nouvelle preuve d’un racisme directement insufflé par l’État et le gouvernement.



Mots-clés

Loi séparatisme   /    Christian Estrosi   /    Nice   /    Nantes   /    Islamophobie   /    Extrême-droite   /    Politique