^

Du Pain et des Roses

20 novembre

Contre toutes les violences sexistes, sociales et racistes : manifeste avec Du Pain et Des Roses ce samedi !

Avec Du Pain et Des Roses nous appelons à manifester le 20 novembre contre toutes les violences faites aux femmes et contre la transphobie d’Etat. A l’heure où les idées réactionnaires sont diffusées largement : nous devons nous organiser pour leur opposer un autre projet de société qu'il faudra imposer par la lutte.

samedi 20 novembre

Crédits photo : O Phil Des Contrastes

Pendant que le Figaro titre « Antiracisme, idéologie LGBT+, décolonialisme... Comment on endoctrine nos enfants à l’école », c’est toute une large frange de la classe politique, de Blanquer à Xavier Bertrand en passant par Montebourg, qui s’inquiète et s’offusque du « wokisme » qui prendrait le premier plan. Ces dernières semaines Zemmour a pris la tête de file des discours réactionnaires, profondément sexistes et racistes, qui marquent l’actualité et les journaux dominants. Derrière tous ces discours, ce sont nos luttes féministes et LGBTI qui sont attaquées ou invisibilisées.

C’est dans ce contexte qu’arrive la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes et la date de manifestation du 20 novembre. L’occasion pour nous d’inverser la tendance et de rappeler que cette année encore ce sont 99 femmes qui ont été tuées sous les coups de leurs conjoints ou ex-conjoint, que cette année aussi a été marquée par une transphobie meurtrière qui a ôté la vie à de trop nombreuses personnes comme Sahsa ou Ivanna.

Cette journée de manifestation et de lutte s’inscrit également sous le signe des présidentielles qui arrivent dans quelques mois. Une échéance électorale qui va être l’occasion pour le gouvernement de revendiquer le bilan de leur plan contre les violences conjugales et le harcèlement de rue, de chercher en somme à s’acheter un vernis progressiste et féministe. Et ils ne sont pas les seuls, la question de nos droits –ceux des femmes et des personnes LGBTI- devient généralement un sujet intéressant à l’approche des échéances électorales. Pour les politiciens bourgeois nous servons de caution à leurs politiques racistes, islamophobes et sécuritaires et dans leurs bouches la lutte contre les violences faites aux femmes se transforme bien vite en une chasse aux étrangers ou aux musulmans. L’autre alternative qui nous est proposé se résume bien vite à quelques campagnes marketing de grandes entreprises qui cherchent à canaliser notre colère et notre politisation en repeignant leurs enseignes des couleurs de nos fiertés ou en mettant en avant les femmes à la tête de grandes entreprises ou d’Etats impérialistes.

Alors ce samedi on reprend la rue, et avec Du Pain et Des Roses et Révolution Permanente on appelle à manifester contre toutes les violences faites aux femmes, contre le racisme, l’islamophobie et la transphobie d’Etat à 14 h à République et à 18h à Hôtel de ville, pour le rassemblement pour le souvenir trans.

On y sera pour défendre le fait que nos droits ne sont pas des jouets électoraux mais une nécessité. Pour défendre le fait qu’il y a un système entier à abattre et qu’on ne pourra le faire que par la lutte. Pour défendre un féminisme lutte de classe, révolutionnaire et anti-raciste.