[Sur l’air de “La mauvaise réputation”]

Le chant du FHAR

Le chant du FHAR

Françoise d’Eaubonne interprète le chant du FHAR sur l’air de « La mauvaise réputation » dans cet enregistrement.

Dans le monde sans prétention
On a mauvaise réputation
Qu’on se démène ou qu’on reste coi
Tout le monde nous montre du doigt
On ne fait pourtant de tort à personne
Si on est un gars et qu’on aime un homme !

Mais les braves gens n’aiment pas que
l’on mette ailleurs qu’eux notre queue
Non les braves gens n’aiment pas que l’on mette ailleurs qu’eux notre queue !
Tout le monde se rue sur nous
Mais notre patience est à bout
Qu’on aime une fille ou un gars
Cela ne vous regarde pas !
Il faudra vous faire une raison d’la chose :
Nous ne port’rons plus le triangle rose !
Au grand jour nous apparaissons
Et vive la révolution !
Au grand jour nous apparaissons
Et vive la révolution !

Paraît que nous faisons pitié
Parce que dans notre lit douillet
Nous n’acceptons pas selon l’us
De loger chez nous un phallus
Nous nous moquons bien cependant des hommes
Quand nous sommes deux à croquer la pomme

Mais les braves gens n’aiment pas que
l’on fasse fi de leur belle queue
Non les braves gens n’aiment pas que
l’on fasse fi de leur belle queue !
Tout le monde se rue sur nous
Mais notre patience est à bout
Qu’on aime une fille ou un gars
Cela ne vous regarde pas !
Il faudra vous faire une raison d’la chose :
Nous ne port’rons plus le triangle rose !
Au grand jour nous apparaissons
Et vive la révolution !
Au grand jour nous apparaissons
Et vive la révolution !
.

VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE ÉDITION
MOTS-CLÉS

[marche des fiertés]   /   [LGBTphobie]   /   [LGBT]   /   [Genre]   /   [LGBTQI]

COMMENTAIRES